Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 octobre 2008 4 23 /10 /octobre /2008 22:24

« Bouleversement »
n’est pas un gros mot


Par Claire Néel

Les Trois Coups.com


La Cie Croc en scène parcourt avec appétit les « Promenades » de Noëlle Renaude au Théâtre de la Jonquière. Le texte, fantaisiste et dur, a inspiré à Philomène Tulenew un foisonnement d’idées de mise en scène. Leurs enchaînements ininterrompus ancrent le spectacle dans un univers ludique toujours en effervescence. Revers de la médaille, ils ne nous montrent que la surface du propos profond de l’auteur, d’essence plus drôle.

Promenades conte l’histoire de Bob. Bob et Pat vivent un amour « au-dessus du réel ». Mais l’homme s’absente de plus en plus souvent et longtemps, pour les bras d’une Marie-Claire, laissant toute amplitude à son « meilleur ami », Tom, pour entrer doucement dans le cœur de sa femme. Les scènes de ménage conduisent à la rupture du couple, puis à l’errance de Bob. Voici le point de départ du cheminement d’un homme seul vers le sens de sa vie, s’égarant nonchalamment dans ses recherches d’aspirations profondes. En route, il croise d’autres destins et tisse avec eux des liens, qu’il ne parvient jamais à maintenir tendus et qu’il finit toujours par défaire en les fuyant.

Au gré des pas de Bob, dotée de sa plume malicieuse et bienveillante, Noëlle Renaude voyage au grand pays de la complexité des relations humaines. Elle fouille le continent des quêtes de vérité, aussi nombreuses que le nombre d’hommes sur la Terre. Chaque rencontre entrebâille une porte sur des influences décisives dans le parcours de chacun. On choisit (ou cela s’impose) d’être curieux de l’autre, même si le temps de la rencontre est court et le moment à partager, passager. Ou on veille au maintien d’une tranquillité fictive en effleurant, seulement, l’étranger. Évènements et contacts anodins ne le sont jamais vraiment, ils bouleversent puisqu’il s’agit de vie. Et bouleversement n’est pas un gros mot.

L’humour, le détachement amusé, qui ficellent le texte, font jaillir de telles considérations. Philomène Tulenew l’a évidemment senti, mais elle l’a laissé au bon vouloir du spectateur. Concentrée sur la mise en forme de ses trouvailles, elle en oublie de nous confier ce qui les a fait naître. Elle ne manque pourtant ni d’imagination ni de désir de spectacle, et nous comble d’images à la fois loufoques et intelligentes. Elle mise sur le visuel par le corps des comédiens, au travers d’un jeu de mime et de chorégraphie de groupe. Ce travail demande une grande rigueur et beaucoup de précision, que les comédiens ne maîtrisent pas toujours, et les maladresses sautent alors aux yeux comme un nez rouge au milieu d’une figure.

Deux comédiens nous régalent de leur habileté à ce jeu : Julie Audrin et Thomas Favre. Elle est irrésistiblement drôle, toujours aux aguets et plantée dans le moment de sa présence sur scène. On a plaisir à lire sur son visage et tout en elle ce qui la traverse et qu’elle donne toujours avec justesse, jusque dans la démesure. Lui est émouvant et tendrement ridicule. Il dévoile en finesse sa belle palette d’être humain et de comédien, jouant de tout ce qui se présente, sans cabotinage. 

Claire Néel


Promenades, de Noëlle Renaude

Compagnie Croc en scène • chez Blasi, rue Jules-Ferry • 95110 Sannois

06 72 98 56 05

crocenscene@yahoo.fr

http://myspace/compagniecrocenscene.fr

crocenscene@yahoo.fr

Mise en scène : Philomène Tulenew

Assistante à la mise en scène : Jehanne Gascoin

Avec : Julie Lefèvre, Julie Audrin, Thomas Favre, Périne Julien, Pierre-Arnaud Pannetier, Sabrina Maille, Sébastien Paradis, Mélanie Vindimian, Nicolas Bouvard

Costumes : Claire Chaslerie

Graphiste : Adrien Labbe

Musique : Maxence Biallais

Régisseur : Geoffroy Guillaume

Théâtre de la Jonquière • 88, rue de la Jonquière • 75017 Paris

Réservations : 06 72 98 56 05

Du 22 au 25 octobre 2008 à 20 heures

Durée : 1 h 20

13 € | 11 €

Partager cet article

Repost 0
Publié par Les Trois Coups - dans France-Étranger 1998-2014
commenter cet article

commentaires

Rechercher