Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 octobre 2008 4 16 /10 /octobre /2008 20:23

Entendre le sens d’un texte dès la première syllabe


Par Alexandra Cartet

Les Trois Coups.com


Entrer au Théâtre de la Huchette à Paris, c’est renouer avec le « théâtre populaire ». Lieu miniature situé dans une des rues les plus animées de la capitale, il représente à merveille l’endroit culturel accessible à tous.

La première chose qui m’a frappée quand la lumière s’est allumée, c’est la diction de Jean-Marie Sirgue. Chaque mot, voire chaque syllabe prend corps dans la bouche du comédien. Cela facilite la compréhension de ce texte dense et absurde. À cet égard, trop de spectacles sont insupportables, car la matière textuelle est mise de côté.

Par ailleurs, en prenant les mots d’Ionesco à bras le corps, Jean-Marie Sirgue parvient à en faire passer toutes les nuances. Nous flirtons ainsi avec l’absurde, l’humour, mais également avec une dure réalité : le totalitarisme. Car c’est bien ce que Eugène Ionesco dénonce dans son texte.

En outre, que Béranger (le personnage qu’interprète le comédien) soit cloîtré dans cette pièce sans jamais en sortir illustre à merveille cette situation. « Le dehors » devient ainsi dangereux. Nous sommes d’autant plus touchés par ce propos à cause du fait que nous vivons une certaine promiscuité avec les autres spectateurs et l’acteur lui-même. La salle de la Huchette est si intime qu’elle nous donne l’impression d’être dans une grotte, reclus.

Alors que je suis d’ordinaire méfiante des seuls en scène, j’ai été convaincue par Jean-Marie Sirgue, qui a eu le mérite de me séduire le temps de Rhinocéros. Sa mise en scène est simple et privilégie le texte, suffisant en lui-même. C’est aujourd’hui un réel bonheur au théâtre d’entendre le sens d’un texte dès la première syllabe. 

Alexandra Cartet


Rhinocéros-Résister, d’Eugène Ionesco

Théâtre de la Fronde

Mise en scène : Jean-Marie Sirgue

Avec : Jean-Marie Sirgue

Décor : Régine Chourane et Roberto Cedron

Costumes : Caroline Gruer

Illustration musicale : Gianni Gebbia

Créations lumières : Martin Le Moal

Théâtre de la Huchette • 23, rue de la Huchette • 75005 Paris

Réservations : 01 43 26 38 99

Du 4 octobre au 29 novembre 2008, les samedis à 21 heures

Durée : 1 heure

23 € | 15 €

Partager cet article

Repost 0
Publié par Les Trois Coups - dans France-Étranger 1998-2014
commenter cet article

commentaires

Rechercher