Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 septembre 2005 5 16 /09 /septembre /2005 20:52

Saison 2005-2006

 

• 28 et 29 octobre 2005 à 20 h 30

Limit, pièce chorégraphique pour danseurs et musiciens

Chorégraphie et conception : Samir El Yamni

Interprètes : Marie Adeline Choquet, Samir El Yamni, Ana Carolina Moraes

Musique : Romain Mercier et Yoan Sthull

 

Créée cette année au Studio du cours à Marseille, cette pièce chorégraphique, issue de la rencontre entre trois danseurs contemporains et deux saxophonistes, conteste les limites du corps et de l’esprit et alterne structure du mouvement et liberté d’action. « Respecter les règles établies ou se laisser tenter par l’expérimentation de l’impulsif ? Laisser libre choix au corps, c’est laisser parler ses instincts… »

 

 

• 3 et 4 mars 2006 à 20 h 30

Butô, chorégraphie de Sumako Koseki, avec Sumako Koseki (résidence de création février 2006)

 

Sumako Koseki cherche dans la danse la magie originelle du théâtre évoquée par Artaud.

« Sa gestuelle bouleverse les codes de l’esthétique occidentale, révèle un visage presque insoutenable de la beauté du désespoir. Livré dans la lumière irradiante qui fascine, attire, repousse… le combat sans vainqueur ni vaincu de la chair et de l’âme. » la Marseillaise, juillet 2005.

 

Le butô surgit en résonnance avec l’état d’esprit qui régnait dans le Japon des années cinquante, comme un mouvement de danse radicalement nouveau appelé « danse des ténèbres ». Hijikata inventa une danse libre, déréglée, avec des mouvements saccadés, compulsifs, nourris à la fois de sources traditionnelles et de culture underground.

 

 

• 28 et 29 avril 2006 à 20 h 30 (dates à confirmer)

Encorcelés, par le groupe Éponyme

De et avec Samir El Yamni, Yourik Golovine, Lionel Hun, Christelle Martin, Ana Carolina Moraes

Photos : Christian Roger

Déambulatoire 3D : 1/3 Corps

Musique : Yourik Golovine

 

« Après la blessure de la chute, ils se sont retrouvés errants, vagabonds vulnérables à la recherche du royaume perdu… Enfants d’Icare dans l’envers du/des corps. »

Cette première création du groupe Éponyme scelle la rencontre entre sept artistes aux univers et parcours très différents qui souhaitent exprimer, à travers leurs propres techniques, l’essence même d’une poétique de la chair. Leur processus de création est avant tout une démarche collective et pluridisciplinaire, où la personnalité de chacun est mise en lumière. Encorcelés marque le début d’une alliance entre le groupe et le Théâtre Golovine.

 

 

• 10 juin 2006 à 20 h 30

Tao danse (résidence de création mai 2006)

Chorégraphie et danse : Aisha Sieburth

Création musicale : Sébastien Prats

 

Une création « in situ », inspirée de la rencontre entre les principes vivants du tao, les arts martiaux et les danses traditionnelles, dans un travail théâtral et sculptural.

Aisha Sieburth, danseuse plasticienne d’origine américaine, réalise des spectacles et enseigne des deux côtés de l’Atlantique depuis 1992. Elle débute dans les styles de Bharata Natyam et Kuchipudi, puis poursuit une recherche profonde dans la pratique taoïste. Cette artiste est constamment dans une évolution qui relie les éléments archétypaux de la danse dans le monde actuel.

 

• Tarif normal : 13 euros,

tarif réduit : 10 euros*,

tarif adhérents : 7 euros**

(*demandeurs d’emploi, étudiants, – de 26 ans, handicapés

**RMIstes, élèves Golovine, élèves conservatoire)

Réservation : 04 90 86 01 27

 

Vincent Cambier

Les Trois Coups

www.lestroiscoups.com


Théâtre Golovine • 1 bis rue Sainte-Catherine • Avignon

Tél. : 04 90 86 01 27

Courriel : theatre_golovine@yahoo.fr

Télécopie : 04 90 14 09 80

Partager cet article

Repost 0
Publié par Les Trois Coups - dans France-Étranger 1998-2014
commenter cet article

commentaires

Rechercher