Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mars 2006 6 11 /03 /mars /2006 22:23

Anca Violeta Paraschiv

 

Récital G. Bizet, A. Mozart, G. Donizetti, G. Rossini, J. Offenbach

 

Anca Violeta Paraschiv est née en 1969, en Roumanie. À l’âge de 13 ans, elle commence ses études de chant et de piano à l’école populaire des Arts de Iasi. À partir de 1983, elle se perfectionne en chant auprès de Felicia Tarnavschi. De 1990 à 1993, elle est choriste, dans le Chœur national de chambre de Iasi, où on lui confie également des prestations solistes. En 1997, elle obtient son diplôme de chant de l’académie des arts « G. Enescu » de Iasi. En 1993, elle devient membre de la Fondation Klaus Brambach qui encourage les jeunes talents roumains et elle est engagée en qualité de soliste à l’Opéra national de Roumanie, où elle restera jusqu’en 2000.

 

En 1994, on lui décerne la mention spéciale de l’Union des critiques musicaux roumains au concours Ionel-Perlea de Slobozia. Elle reçoit, la même année, le second prix du concours Nihail-Jora de Bucarest. En 1995 et 1996, elle participe aux master classes de la soprano Mariana Nicolesco et de Mi Soon Chioi.

 

En 1996, on lui attribue le prix du concours d’interprétation de lied Ionel-Perlea à Slobozia et le 3e prix du concours international de chant Nicolae-Bretan de Cluj. En 1997, elle obtient le 2e prix du concours George-Enescu de Iasi et le prix de l’Union des critiques musicaux du concours Magda-Lanculescu de Bucarest. Elle recevra une mention spéciale du jury de ce même concours, l’année suivante.

 

En 1999, elle se voit remettre le prix des Critiques musicaux au concours George-Enescu de Iasi. En septembre 2000, elle remporte le 3e prix du concours international de chant de Toulouse.

 

En 2000, elle fait un enregistrement d’airs d’opéra, avec l’orchestre de chambre de la Radio de Bucarest. Elle chante ensuite la Passion selon Saint Mathieu, de Jean-Sébastien Bach, lors d’une tournée en Espagne, avec l’orchestre philharmonique Transilvania. En septembre 2000, elle se présente à l’audition d’entrée au nouveau CNIPAL, où elle est pensionnaire pour la saison 2000/2001.

 

En janvier 2001, elle est invitée à l’Opéra-Comédie de Montpellier, pour chanter le rôle de Flora, dans la Traviata, de Verdi (direction musicale : Jérome Pillement – mise en scène : Jean-Claude Berruti). En avril, elle se produit en récital aux foyers des opéras de Marseille et d’Avignon, dans un programme d’airs d’opéras consacré à Mozart et Verdi. En juin 2001, elle participe au concert donné par le CNIPAL à l’opéra de Marseille, l’orchestre philharmonique étant placé sous la direction de Christian Von Gehren, dans un programme Mozart, Gluck, Rossini.

 

Depuis 1993, Anca Violeta Paraschiv a eu de nombreuses opportunités de se produire en récital au palais de la Culture de Iasi et à travers la Roumanie. Elle a participé à de nombreux concerts de radio et de télévision et elle a été invitée à deux reprises par l’orchestre philharmonique de Chisinäu (République moldave).

 

Recueilli par

Vincent Cambier

Les Trois Coups

www.lestroiscoups.com


Anca Violeta Paraschiv

Récital G. Bizet, A. Mozart, G. Donizetti, G. Rossini,

J. Offenbach

Ateliers d’Amphoux • 10-12, rue d’Amphoux • Avignon

Tél. : 04 90 86 17 12

Dimanche 12 mars à 16 heures

Entrée : adultes 12 € – tarif off : 10 € – étudiants : 9 €

Partager cet article

Repost 0
Publié par Les Trois Coups - dans France-Étranger 1998-2014
commenter cet article

commentaires

Rechercher