Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 décembre 2005 4 01 /12 /décembre /2005 21:47

Un plaisir majuscule


Par Vincent Cambier

Les Trois Coups.com


C’est à une rencontre peu banale que j’ai été convié salle Roquille, en ce mois de novembre. Il est vrai que ce lieu théâtral n’a jamais rien fait comme tout le monde. Cette fois-ci, il accueillait Guigou Chenevier et ses « Musiques minuscules ».

theatre2-reduit-copie-2.jpg

Quand on entre dans la salle, on croirait pénétrer dans une exposition consacrée au concours Lépine ou dans une ludothèque. Le plateau est plein d’instruments miniatures, d’objets hétéroclites, de trucs, de machins, de bidules. Il nous paraît improbable que des sons harmonieux sortent de ces engins-là. Et pourtant…

Guigou Chenevier, homme-orchestre, inventeur et poète, nous fait partir à la redécouverte de sons oubliés et nous en révèle d’autres, dont nous ne soupçonnions même pas l’existence. Tel un Buster Keaton musicien, sans un mot, il nous emmène tranquillement dans son monde serein et coloré.

J’ai ressenti un plaisir majuscule lors de cette soirée rieuse, les yeux et les oreilles émerveillés comme ceux d’un enfant. Que demander de plus ? 

Vincent Cambier


Musiques minuscules

Musicien : Guigou Chenevier

Salle Roquille • 3, rue Roquille • Avignon

Tél. : 04 90 85 43 68

salle-roquille@wanadoo.fr

Vendredi 25 novembre 2005 à 20 h 30

Tarifs : 10 € et 7 €

Partager cet article

Repost 0
Publié par Les Trois Coups - dans France-Étranger 1998-2014
commenter cet article

commentaires

Rechercher