Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 décembre 2005 2 06 /12 /décembre /2005 17:20

Lettre ouverte à M. Greg Germain, membre d’ALFA

(Association des lieux de festival en Avignon)

 

Paris, le 6 décembre 2005

 

De la part de Bernard Turin, président d’APO (Avignon Public Off) et de Pascal Papini, président d’ARTO (Avignon réseau théâtres œuvres)

 

Cher Greg,

Faisant suite au rapport du ministère de la Culture et de la Communication, dit « rapport Brunsvick » (janvier 2005), nos associations, APO et ARTO, ont décidé, lors de leurs conseils d’administration respectifs le 14 novembre 2005 pour APO et le 5 décembre 2005 pour ARTO, de refondre l’organisation générale du Festival off.

 

Dès sa nomination par APO, le nouveau délégué général, Jacques Massacré-Marsa, a pris contact avec les responsables des trois associations – APO, ARTO et ALFA – afin d’établir un protocole d’accord sur les modalités suivantes :

 

1) Création de nouveaux statuts, incluant l’ensemble des idées, des passifs, des actifs, ainsi que des contrats de travail, opération de communication en cours et coordination de l’ensemble des manifestations du spectacle vivant à Avignon d’APO, ARTO et ALFA.

 

2) Suite à cette refondation, disparition naturelle des anciennes structures APO, ARTO et ALFA au profit d’une « Maison commune » défendant l’intérêt général des compagnies, des artistes interprètes, des lieux et du public en un mot du « Festival ».

 

3) Durant ces entretiens, des engagements ont été pris par le délégué général. Ceux-ci seront harmonisés lors d’une réunion de travail qui aura lieu le 8 décembre 2005 à 9 h à la Maison Jean-Vilar à Avignon. Ils portent sur :

 

• À la demande d’ALFA :

– Création d’une nouvelle structure, d’une nouvelle association.

– Diminution du nombre des 32 membres proposés du conseil d’administration.

– Reprise des actions liées au fonds de la création théâtrale.

 

• À la demande d’ARTO :

– Reprise des actions en cours sur la communication d’ARTO.

– Reprise du personnel embauché.

 

• À la demande d’APO :

– Refondation des trois associations, et dissolution d’APO, ARTO et ALFA.

– Signature avant le 23 décembre 2005 d’un protocole d’accord reprenant l’ensemble des accords intervenus le 8 décembre 2005.

– Mise en place du calendrier d’exécution des procédures réglementaires. Assemblées générales et signature des statuts de la nouvelle association.

 

• À la demande d’ARTO et d’APO :

– Demande de création d’un fonds social de garantie, et négociation avec le ministère des Affaires sociales et l’URSAFF pour garantir à tous les comédiens, créateurs, auteurs et techniciens, etc. une couverture sociale durant le Festival d’Avignon.

 

Pour l’organisation du conseil d’administration de la nouvelle association, une proposition est faite autour de 18 membres :

– Collège des lieux, 7 représentants élus.

– Collège des compagnies, 7 représentants élus.

– Collège des personnalités qualifiées, 4 personnes nommées.

 

Afin de garantir à tous le respect des engagements pris, une période probatoire de un an à partir de la date de création est proposée. Durant cette période, l’organisation des 18 membres sera la suivante :

– Membres créateurs : les présidents d’APO, d’ARTO et d’ALFA, et, si elles le souhaitent, un représentant des scènes conventionnées d’Avignon. Représentant par collège 3 lieux et 1 personnalité qualifiée (le président d’APO).

– 3 personnalités qualifiées.

– Un nombre complémentaire d’administrateurs sera élu lors d’élections qui auront lieu au plus tard dans les 3 mois. Ces élections auront lieu en 2 collèges, le collège des lieux et celui des compagnies.

 

Après cette période transitoire de un an, qui permettra à tous de contrôler la bonne mise en place de cette assemblée et son fonctionnement pour la mise en œuvre de l’organisation du Festival off, ses membres élus seront remplacés suite aux élections par collège 7 lieux et 7 compagnies.

 

Ce travail en commun nous permettra à tous de nous retrouver autour des thèmes et des valeurs qui nous sont chers, ceux du spectacle vivant, des artistes, des compagnies, des lieux et du public qui, ensemble, fondent le Festival d’Avignon.

 

La décision de votre conseil d’administration du 7 décembre 2005 et l’élection de votre nouveau président marqueront, nous en sommes sûrs, une rupture avec les querelles du passé et ouvriront une ère nouvelle : celle du dialogue, de la concertation et du débat démocratique.

 

Vous avez dit à notre délégué, Jacques Massacré-Marsa, que vous ne vouliez pas la « guerre ». Sachez que nous affirmons que la « paix » et la démocratie participative au sein d’une nouvelle association sont aujourd’hui, nous en sommes convaincus, le seul chemin ouvert.

 

Le débat d’idées, la contradiction, nos différences feront, nous en sommes sûrs, jaillir un Festival au service de tous et digne des enjeux culturels et de l’exception culturelle française à laquelle, nous le savons, vous êtes attaché.

 

Nous sommes confiants dans l’avenir et nous espérons sincèrement que le nouveau président d’ALFA sera avec nous lors de la réunion du 8 décembre 2005 à 9 h, Maison Jean-Vilar, pour commencer à discuter du contenu des statuts et surtout du fondement philosophique et technique de notre action commune future.

 

Ce courrier sera envoyé à tous les membres des trois associations, car il concerne la vie et l’avenir de chacun d’entre eux, un exemplaire sera envoyé à la presse pour que le public, lui aussi acteur, puisse être tenu au courant de cet évènement.

 

Les enjeux dépassent nos associations et nos personnes, seuls la réussite du Festival et le « TRAVAIL » de tous nous importent aujourd’hui.

 

Veuillez croire, mon cher Greg, à l’expression de nos sentiments respectueux et sincères.

 

Bernard Turin, président d’APO et Pascal Papini, président d’ARTO

 

Recueilli par

Vincent Cambier

www.lestroiscoups.com


Source : Bureau de presse Sabine Arman

30, rue du Château-d’Eau • Paris

Partager cet article

Repost 0
Publié par Les Trois Coups - dans France-Étranger 1998-2014
commenter cet article

commentaires

Rechercher