Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 février 2006 1 13 /02 /février /2006 18:24

La raison d’un projet

 

Le conseil d’administration d’Avignon Festival Off réuni à Avignon le 11 février 2006 à 11 h a élu son nouveau bureau :

• Président : Bernard Turin ;

• Vice-président : Claude Sévenier ;

• Vice-président : Catherine Alias ;

• Trésorière : Sylvie Gourdan de Fromentel ;

• Secrétaire : Gilles Crépin.

 

Le président Bernard Turin a confié au vice-président Claude Sévenier une mission de réflexion, de dialogue et de concertation avec tous les partenaires souhaitant axer leur action autour :

• Des services aux artistes et aux compagnies venant au Festival ;
• Du développement, de la professionnalisation de l’ensemble des outils et des techniques employés au service de l’information des publics, des professionnels et des compagnies ;
• D’une professionnalisation et d’une lisibilité du Festival off.

 

Les membres du CA ont voté les dates du Off, soit du jeudi 6 juillet 2006 au dimanche 30 juillet 2006 et cela après de très nombreux contacts avec les compagnies et les théâtres.

 

Dans un effort de gestion et au service des compagnies, leur participation à été fixée à 250 € au lieu de 300 € en 2005.

 

Le délégué général Jacques Massacré-Marsa a présenté l’ensemble des travaux engagés pour le Festival 2006.

 

Le président Bernard Turin et Claude Sévenier ont souligné le professionnalisme et les compétences de cette nouvelle équipe.

 

Le ministère de la Culture et de la Communication était représenté par une observatrice dûment mandatée par le cabinet du ministre.

 

Le conseil général de Vaucluse à confirmé sa présence au sein du CA d’Avignon Festival Off, par un courrier de son président Claude Haut.

 

L’ADAMI, membre du CA, était représentée et a confié par l’intermédiaire de ses représentants son attachement aux valeurs défendues par Avignon Festival Off et a proposé d’organiser une rencontre sous sa présidence avec l’ensemble des associations. Le CA a donné un avis favorable à l’unanimité.

 

Dans une société en plein mouvement, où les conditions d’existence professionnelle des artistes ont changé, où le Festival off est passé de 100 à plus de 700 compagnies, bouleversant ainsi son organisation, notre premier devoir est de travailler pour réorganiser et imaginer un projet politique qui aura pour fondement le principe de service public.

 

Un débat a fait l’unanimité autour de l’esprit d’un projet :

– Remettre au centre de nos préoccupations un projet garant de la mémoire et de l’histoire d’APO (Avignon Public Off) et de son créateur Alain Léonard, c’est-à-dire des services adaptés aux nouvelles conditions d’existence des compagnies et ce durant le Festival ainsi que tout au long de l’année, une prise en compte des attentes de visibilité et d’accès au Festival du public, sans oublier un accompagnement de la modernisation et de la professionnalisation des théâtres.
– Une réflexion nécessaire et urgente sur les conditions d’accès des compagnies au Festival.
– les évolutions du public dans son rapport au théâtre.
– Et enfin les évolutions du Off dans sa croissance exceptionnelle, et des complexités que cela entraîne.

 

C’est sur ces constats et ces valeurs que doit se construire l’avenir du Off.

 

Ce projet pourrait nous semble t-il rassembler tous ceux dont l’histoire, le métier, la notoriété et l’expérience ont permis de construire en France et en Europe, un espace artistique et social essentiel qu’est le théâtre et le spectacle vivant.

 

Notre seule ambition étant de servir un théâtre de notre temps.

 

Recueilli par

Vincent Cambier

www.lestroiscoups.com


Sources : Avignon Festival Off

45, cours Jean Jaurès • 84000 Avignon

Tél. : 04 90 25 24 30

Contact presse Avignon Festival Off

Bureau de presse Sabine Arman

Tél. : 01 44 52 80 80 – télécopie : 01 44 52 80 88

Courriel Sabine Arman

Partager cet article

Repost 0
Publié par Les Trois Coups - dans France-Étranger 1998-2014
commenter cet article

commentaires

Rechercher