Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 avril 2005 1 04 /04 /avril /2005 09:54

Une critique de notre société mercantile


Par Vincent Cambier

Les Trois Coups.com


Dans le cadre des VIe Rencontres théâtres banlieues, la compagnie Mises en scène produisait un atelier de jeunes adultes, qui montrait son travail sur « Description de l’omme », de Jacques Rebotier, au Théâtre des Doms.

theatre2-reduit-copie-2.jpg

Il faut le dire tout de suite : je ne suis pas un inconditionnel de Jacques Rebotier. A fortiori, s’il s’agit d’un travail d’atelier. Car c’est, par ailleurs, un auteur très difficile à interpréter. Mais je ne vais pas reprocher à Catherine Monin et Laurent Dallias d’être ambitieux. Ça serait le comble ! Et ce choix montre, s’il en était besoin, le respect qu’ont les deux metteurs en scène pour leurs comédiens.

L’esprit caustique de Rebotier

Description de l’omme fait la part belle à l’esprit caustique de Rebotier. L’auteur critique, comme souvent, notre société mercantile, peuplée d’hommes et de femmes qui engament gentiment tout ce que les politiques, les maquignons et les gourous leur font bouffer. C’est parfois drôle.

Les dix comédiens sont bourrés d’énergie et se donnent avec enthousiasme, malgré le trac.

Mais, je l’avoue, ce spectacle ne m’a pas laissé beaucoup de traces. 

Vincent Cambier


Description de l’omme, de Jacques Rebotier, spectacle d’atelier jeunes adultes

Compagnie Mises en scène • 1, rue de Bône BP 286 • 84011 Avignon Cedex 1

Tél. 04 90 88 47 71 | télécopie 04 90 89 61 61

Courriel : mises.en.scene@wanadoo.fr

Mise en scène : Catherine Monin et Laurent Dallias

Avec : Arifa Chehade, Rachid el-Ghalmi, Sanaa el-Seffah, Joseph Garrido, Édith Leparquier, Audrey Sallefranque, Karine Sallefranque, Sylvia Sallefranque, Vincent Truel et Benjamin Vidal

Théâtre des Doms • 1 bis, rue des Escaliers-Sainte-Anne • Avignon

Vendredi 1er avril à 17 heures et samedi 2 avril 2005 à 20 heures

6 € et 3 €, pass 15 €

Partager cet article

Repost 0
Publié par Les Trois Coups - dans France-Étranger 1998-2014
commenter cet article

commentaires

Rechercher