Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mars 2005 7 06 /03 /mars /2005 19:38

Trois journées Contraluz

 

Le 11 mars 2004, l’Espagne connaissait le plus grave attentat de son histoire ; trois jours plus tard, les élections législatives donnaient une victoire inattendue aux socialistes. L’association Contraluz organise trois journées pour essayer de comprendre ce qui s’est passé et soutenir les victimes.

 

10 mars 2005, 20 h 30 : projection de Hay motivo, documentaire résumant les années de gouvernement d’Aznar (1996-2004), présenté par B. Bessières, professeur à l’université de Provence ; cinéma Utopia Manutention, cour Maria-Casarès • Avignon.

 

11 mars 2005, 18 h 30 : conférence « La part des victimes », par Sandrine Magaglie de la CUMP de PACA.

 

Dès le début, il nous a paru important de consacrer ce 11 mars aux victimes. Après le refus des associations espagnoles, lasses des multiples tentatives de manipulations, de participer à tout acte public, c’est à Sandrine Magaglie, psychologue, membre de la cellule d’urgence médico-psychologique de PACA, que nous avons demandé de nous parler des conséquences des attentats pour les victimes survivantes et leur famille.

 

Bourse du Travail, 6 rue Campane • Avignon.

 

12 mars 2005 : journée au Théâtre des Doms, escaliers Sainte-Anne • Avignon

 

Conférences, débats (entrée libre) :

 

– 11 heures : « Les origines d’une tragédie », par David Berchenko, professeur d’histoire. Cette conférence sera l’occasion d’évoquer ce que l’on peut savoir sur les raisons et les auteurs de ces attentats ainsi que les circonstances dans lesquelles ils ont été perpétrés.

 

– 12 h 30 : pause ; repas espagnols proposés par l’Association culturelle espagnole d’Avignon.

– 13 h 30 : Juan de la Carrasca, guitariste flamenco.

– 14 h 30 : « Le rôle des médias », débat avec Ramon Chao (journaliste, écrivain), Tatiana Miralles (journaliste à RFI), José Maria Patiño (correspondant de la Cadena Ser à Paris)…

 

Presse écrite, télévision, radio, Internet, téléphones, etc., tous les moyens de communication ont joué un rôle essentiel pendant les quatre jours cruciaux, tant pour diffuser les informations que pour permettre la mobilisation des manifestants.

 

– 17 heures : « Madrid 2004 : une victoire de la démocratie ? », par B. Bessières, professeur à l’université de Provence.

 

Les attentats du 11-Mars ont-ils mis en question la démocratie espagnole ? Ont-ils influé significativement sur les élections du 14 mars ? Ces questions dépassent largement le cadre espagnol.

 

MADRID 11.M.04

 

Spectacle de solidarité samedi 12 mars 2005 à 20 h 30, Théâtre des Doms, escaliers Sainte-Anne • Avignon

 

À l’appel de Contraluz, de nombreux artistes avignonnais ont accepté généreusement de participer à ce spectacle ; qu’ils en soient remerciés. A. Barthélemy (piano), le groupe Nomadeus (musique ancienne), Villeneuve Tango (danse), Helena et le Délirium tzigane (musique de l’Europe de l’Est), Matéluna (théâtre), Lidia Peña (flamenco), le Tric Trac Trio (jazz)… Tarif unique : 15 euros.

 

La recette ira aux associations espagnoles de victimes du terrorisme.

 

Tout au long de la manifestation, Nathalie Fourré exposera une série d’œuvres originales, créées spécialement pour l’occasion et qu’elle mettra en vente au profit de la manifestation.

 

Recueilli par

Vincent Cambier

www.lestroiscoups.com


Réservations recommandées au 04 90 85 42 08 ou sur www.ascontraluz.free.fr

Partager cet article

Repost 0
Publié par Les Trois Coups - dans France-Étranger 1998-2014
commenter cet article

commentaires

Rechercher