Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mars 2005 6 05 /03 /mars /2005 23:47

Ils doivent avoir
de belles âmes, ces petits


Par Vincent Cambier

Les Trois Coups.com


À Avignon, au xxie siècle. Tous les premiers jeudis du mois, d’octobre à mai, dans un petit lieu très sympa, le Théâtre des Trois-Pilats, de jeunes et beaux comédiens du conservatoire d’art dramatique tout proche fourbissent leurs futures armes théâtrales.

theatre2-reduit-copie-2.jpg

La soirée du 3 mars 2005 était le flamboyant prolongement de plusieurs travaux : stage sur Georges Aperghis avec Martine Viard, cours de chant lyrique et classique avec Valérie Marestin, cours de chansons avec Pierre Guiral, ces deux derniers du conservatoire de musique du Grand-Avignon.

Ce soir-là, donc, était un joli moment de rêve, de tendresse, de rire, de bien-être. Grâce à ces jeunes pousses artistiques qui nous offraient des textes d’Aperghis particulièrement difficiles à se mettre en bouche, des chansons diverses (Kurt Weill, Moyen Âge, anonymes…). Car ils y mettaient tous une telle conviction, une telle fraîcheur, un tel plaisir de jouer et d’offrir que nous ne pouvions qu’être conquis. Ils doivent avoir de belles âmes, ces petits.

Je me fais une joie de les citer tous : Blandine Robert, Benoît Miaule, Sylvie Espérance, Julie Pradera, Caroline Gonin, Guillaume Motte, Mathieu Boisliveau, Jérôme Garnier, Ludovic Chaussalet, Héléna Vautrin, Myrtille Bastard, Géraldine Martin et Jull Jalmain. Sans oublier, bien sûr, Pascal Papini, metteur en scène bienveillant et exigeant.

C’est grâce à de jeunes artistes comme eux que je vois encore des perles de pluie dans des pays où il ne pleut pas. 

Vincent Cambier


« Soirée conservatoire », tous les premiers jeudis du mois.

Théâtre des Trois-Pilats • 18, place des Trois-Pilats • Avignon

Tél. 04 90 85 67 74

Courriel : lestroispilats@wanadoo.fr

Partager cet article

Repost 0
Publié par Les Trois Coups - dans France-Étranger 1998-2014
commenter cet article

commentaires

Rechercher