Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 août 2008 6 30 /08 /août /2008 23:23

« Dom Juan »,

de Molière

 

Théâtre Gérard-Philipe à Saint-Denis

Du 15 septembre au 11 octobre 2008, salle Roger-Blin

Du mardi au vendredi à 20 heures, samedi à 19 heures, dimanche à 16 heures

Relâche lundi (sauf lundi 15 septembre) et mardi 16 septembre 2008

 

Mise en scène : Yann-Joël Collin

Collaborateurs artistiques : Christian Esnay, Thierry Grapotte, Pascal Collin

Lumière : Kévin Briard

Son : Baptiste Poulain

Régie générale : Marco Couffignal

Avec les comédiens de la troupe permanente de la Comédie de Valence : Yves Barbaut, Juliette Delfau, Ali Esmili, Vincent Garanger, Pauline Moulène, Anthony Poupard, Claire Semet, Hélène Viviès, Olivier Werner

Production : Comédie de Valence, centre dramatique national Drôme-Ardèche, avec la collaboration artistique de l’E.N.S.A.T.T.

 

Molière aime exposer nos contradictions sur la place publique et Dom Juan est sans doute la pièce de Molière où le débat est l’enjeu même de la comédie, de la représentation.

Après Tartuffe et la querelle que l’on sait, il fallait à Molière une pièce qui prône la liberté – et d’abord celle du théâtre : de la parole, de la discussion publique. C’est ainsi que le théâtre, ici, met en fiction le débat, et donc la représentation dans sa vocation communautaire civique, au travers des figures de Dom Juan et de Sganarelle.

Dom Juan se confronte à l’opinion publique, il est celui qui fait débat et qui provoque le débat. Dom Juan va se servir du théâtre et, d’emblée, en enfreindre les règles. Car si, chez Molière, la scène nous montre que la société est un théâtre, c’est aussi parce que, à l’inverse de la question du théâtre, ce qu’on peut en faire, sa nécessité, est posée à la société.

Dom Juan et Sganarelle vont mettre en jeu le lieu, le public, le plateau au service de leurs convictions. Dom Juan va prendre le risque suprême de jouer, à son profit, sans scrupule, sans respect, des codes du théâtre, qui, forcé dans son intégralité, finira par se retourner contre lui.

Yann-Joël Collin

 

Recueilli par

Les Trois Coups


Voir la critique de Benjamin Brenière pour les Trois Coups


Théâtre Gérard-Philipe-C.D.N. de Saint-Denis • 59, boulevard Jules-Guesde • 93207 Saint-Denis cedex

Renseignements et réservations : 01 48 13 70 00

www.theatregerardphilipe.com

Magasins F.N.A.C. - 0892 68 36 22 (0,34 €/min) - www.fnac.com

Théâtre on line - 0820 811 111 (0,12 €/min) - www.theatreonline.com

Réseau Ticketnet - www.ticketnet.fr

Partager cet article

Repost 0
Publié par LES TROIS COUPS - dans France-Étranger 1998-2014
commenter cet article

commentaires

Rechercher