Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 août 2008 5 01 /08 /août /2008 21:29

Une féerie pleine de fraîcheur

 

Le Théâtre des Béliers nous invite à découvrir « le Jardin d’arc-en-ciel », une création d’Emma Darmon. Un spectacle pétillant, qui donne envie de redécouvrir le jardin, le ciel et les papillons.

 

Myrtille est une petite fée. Elle vit dans son jardin aux couleurs de l’arc-en-ciel. Mais elle n’a pas d’ailes pour aller jouer avec les nuages. Tant pis, aujourd’hui, elle a décidé d’apprendre à voler.

 

Spectacle musical, le Jardin d’arc-en-ciel nous entraîne sur son petit nuage. C’est par les sons et les couleurs que Myrtille nous fait entrer dans son univers. Nous la voyons s’éveiller et prendre soin de son jardin, discuter avec les étoiles et sympathiser avec un papillon.

 

Une voix off nous expose la situation, tel un conteur qui sait tout, entend tout et connaît déjà l’histoire. Il voit tout ce qui se passe et s’attendrit lui-même de l’impatience de la petite fée. Néanmoins, les enfants écoutent moins cette voix, qui ne vient de nulle part, que celle de la comédienne, pleine de charme.

 

Le spectacle s’adresse à des enfants de 1 à 6 ans. Tous sont en admiration devant la fée. Pourtant, il semble que l’histoire aille parfois un peu vite pour les plus petits. En revanche, les enfants de maternelle restent très attentifs et réagissent aux évènements.

 

 

Le costume de Myrtille est étrange et naïf. Je regrette un peu que sa robe de fée ne soit pas plus seyante, mais le petit grain de folle joie du personnage nous séduit.

 

Le décor est foisonnant de couleurs. Une multitude de fleurs de papier, une flaque d’eau en aluminium, une énorme goutte d’eau grossissante, un papillon-épingle à cheveux, etc. Tout en simplicité, Matteo Porcus (metteur en scène) nous projette dans un autre monde, qui est peut-être juste caché dans notre jardin.

 

Emma Darmon (Myrtille) est pleine d’énergie et de bonne humeur. Elle nous entraîne dans un tourbillon de gaieté. En outre, les mésaventures de la fée ont un côté clownesque qui fait beaucoup rire les enfants.

 

Une féerie pleine de fraîcheur qui nous susurre que lorsque l’on veut vraiment quelque chose, on finit toujours par l’obtenir. 

 

Isabelle Desalos

Les Trois Coups

www.lestroiscoups.com


Le Jardin d’arc-en-ciel, d’Emma Darmon

Cie La Clé des planches • 3, avenue de la République • 93220 Gagny

06 60 75 25 33

Mise en scène : Matteo Porcus

Avec : Emma Darmon

Musique : William Herremy

Arrangements : Matthieu Denis

Théâtre des Béliers • 53, rue du Portail-Magnanen • 84000 Avignon

Réservations : 04 90 82 21 07

Du 10 juillet au 2 août 2008 à 10 heures

Durée : 30 min

11 € | 8 €

Partager cet article

Repost 0
Publié par LES TROIS COUPS - dans France-Étranger 1998-2014
commenter cet article

commentaires

Rechercher