Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 août 2008 5 01 /08 /août /2008 21:14

Montage hasardeux et flou artistique

 

Le Théâtre de l’Ange nous propose un montage de poèmes de Jean Tardieu, « Quoi qu’a dit ». Une création de Chantal Nicolas, qui me laisse indifférente.

 

Une petite fille fait des découvertes à travers le jeu et la musique. Il semble être question ici d’une petite fille, mais je ne vois en scène qu’une ébauche de clown. Le personnage ne s’étonne de rien. Il danse et joue, mais semble plus s’amuser de la représentation que du jeu lui-même. Succession d’effet sonores et visuels, on ne sait pas où va le spectacle.

 

Il s’agit d’un montage de poèmes. Mais lancer des mots sans situation n’a pas grand intérêt. En conséquence, le texte de Tardieu n’est pas éclairé et l’on ne fait qu’entendre un refrain de mots épars et désordonnés. Monter Jean Tardieu n’est pas tache facile, bien sûr, et bien plus encore pour les enfants. Cette langue poétique toute en implicite exige une mise en situation, un regard profond et à grande portée.

 

Concrètement, je me suis ennuyée, et il me semble que malgré la recherche esthétique et musicale de la compagnie, les enfants décrochent. Certes, l’accompagnement musical est harmonieux et ludique, et la gestuelle scénique assez amusante, et la robe aussi est intrigante. Mais quel est le rapport avec le texte ? Il n’y a pas d’histoire…

 

Une cahute mobile qui sert d’abri ou de fenêtre, des bouts de tissu blanc que l’on jette, une allure quelque peu orientale nous interrogent, mais l’intérêt reste à prouver.

 

Les comédiennes ont beau avoir une belle énergie, elles nous donnent ces mots comme tels et non comme parole destinée à être comprise. Elles parlent une autre langue, sans se préoccuper de la bonne transmission du message.

 

C’est donc un spectacle qui se veut porteur d’un beau texte, mais qui nous persuade que cet immense auteur contemporain est vraiment incompréhensible, qu’il nage en plein flou artistique. Il faut se méfier des montages hasardeux… 

 

Isabelle Desalos

Les Trois Coups

www.lestroiscoups.com


Quoi qu’a dit, de Jean Tardieu, adapté par Chantal Nicolas

Compagnie Aux deux ailes • 6, rue Charles-Gille • 37000 Tours

06 10 60 64 36

auxdeuxailes@ifrance.com

Mise en scène : Chantal Nicolas

Avec : Chantal Nicolas et Marie Deval (musicienne)

Scénographie : Chantal Nicolas

Décor : Danielle Marchal

Fabrication marionnette : Corinne Nicolas

Théâtre de l’Ange • 17, rue des Teinturiers • 84000 Avignon

Réservations : 04 90 85 13 62

Du 21 juillet au 2 août 2008 à 12 heures

Durée : 40 min

10 € | 7 € | 5 €

Partager cet article

Repost 0
Publié par LES TROIS COUPS - dans France-Étranger 1998-2014
commenter cet article

commentaires

Rechercher