Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 août 2008 5 08 /08 /août /2008 15:13

 

Maison des métallos,

établissement culturel de la Ville de Paris

Rentrée 2008

 

Moins d’un an après sa réouverture, la Maison des métallos continue à affirmer son soutien à la création scénique contemporaine :

 

– par des propositions originales, comme le dispositif Corpus eroticus de Virginie Deville ;

– lors des Journées Beaumarchais, festival réunissant les lauréats des bourses d’écriture SACD (théâtre, danse, opéra, cirque, arts de la rue, courts et longs métrages…) ;

– avec Franck Magloire, auteur en résidence ;

– ou encore à l’occasion de la nouvelle création de Jean-Paul Wenzel, la Jeune Fille de Cranach, dont la scénographie à été confiée au peintre Cueco.

 

Le « quartier-monde » dans lequel s’inscrit la Maison des métallos offre l’opportunité de renforcer les liens avec une communauté humaine riche de sa diversité :

– lors des rendez-vous associatifs, « fêtes » mensuelles, projections, ateliers hebdomadaires et spectacles qui mêlent amateurs et professionnels ;

– et aussi lors de temps plus exceptionnels, comme celui qui réunira deux lieux de l’Est parisien : le pavillon de la Maison des métallos et la galerie du bar Floréal à l’occasion d’une exposition pendant le Mois de la photo, qui a cette année pour thème : « La photographie européenne, entre tradition et mutation ».

 

L’accueil d’artistes du monde entier, acteurs d’un lien symbolique et réel entre « le proche et le lointain », fait également écho à cette dimension multiculturelle :

– le photographe Pierre de Vallombreuse, qui a sillonné la planète pour la défense des peuples autochtones, dont une importante exposition photo retracera les itinéraires de vie, scénographiée par l’atelier Bouvet et accompagnée d’un ouvrage monographique aux éditions de La Martinière ;

– ou encore la danseuse et chorégraphe indienne Rukmini Chatterjee, qui propose une Rencontre, par la danse et la musique, entre les cultures orientales et occidentales.

– Dans cette même dimension internationale, les Journées Paris-Québec, réuniront dès septembre un festival (théâtre, conférence, débat, projections installations, concert…) pour célébrer « 400 ans de fraternité » par-delà les frontières.

 

Enfin, dans le prolongement de sa vocation pluridisciplinaire, la Maison des métallos retrouvera pour la saison à venir des rendez-vous désormais réguliers :

– rendez-vous musicaux, avec le cycle « Bruits de fond », qui met en valeur expériences sonores et musiques singulières, lors de la soirée dédiée aux arts numériques en partenariat avec le festival Elektra de Montréal, ou lors de la soirée expérimentale avec le Festival de l’étrange ;

– « rencontres publiques » : temps de réflexion, d’échange et de parole ouverts, notamment en lien avec La Fraternelle, laboratoire de « recherche-action » qui interroge le concept de « mutualisation » comme mode de vivre et de créer-ensemble appliqué tant au champ social qu’à celui des sciences ou de la culture.

 

Cette dynamique s’ancre dans une histoire qui a toujours fait de la Maison des métallos un creuset d’expérimentation sociale et culturelle, que nous vous invitons à revisiter avec l’Institut d’histoire sociale de l’Union fraternelle des métallurgistes, lors des Journées du patrimoine, les 21 et 22 septembre prochains, pour marquer la rentrée publique de la Maison des métallos.

 

Recueilli par

Les Trois Coups


Maison des métallos • 94, rue Jean-Pierre Timbaud • 75011 Paris

Mº Couronnes (ligne 2), Parmentier (ligne 3), bus 96

01 48 05 88 27

info@maisondesmetallos.org

www.maisondesmetallos.org

Partager cet article

Repost 0
Publié par LES TROIS COUPS - dans France-Étranger 1998-2014
commenter cet article

commentaires

Rechercher