Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 août 2008 2 05 /08 /août /2008 18:01

Programmation septembre 2008

 

APÉRO-SPECTACLES

Les spectacles commencent à 19 heures, du mardi au samedi.

L’entrée est libre.

 

L’Épopée rustre, 2 au 6 septembre 2008, par Guillaume Barraband

Pour la première fois seul en scène, s’accompagnant tantôt au piano tantôt à la guitare, il nous livre ses plus belles chansons… d’humeur, d’humour, d’amer et d’amour ! Dans ce tour de chant où le politiquement correct est banni, Guillaume est toujours sur le fil, à la recherche du point de rupture. Admirateur de Pierre Desproges autant que de Pierre Richard, il surprend, il étonne et déroute… pertinent jusqu’à l’impertinence, mais toujours tellement proche.

 

Olivier Gil, 9 au 13 septembre 2008

Il faut le voir se poser, d’un air dégagé, sur son tabouret, armer tranquillement sa guitare et envoyer ses chansons comme autant de traits d’arbalète. Pour sûr, il vise au cœur les filles, mais tireur maladroit, ses flèches peuvent toucher tout un chacun, et c’est bien de la veine. Grand connaisseur de Leprest, le maître des touche-cœurs, il l’interprète ainsi que Jacques Bertin, ce qui, pour les références chansonnières, vous pose un peu là ! Ses propres chansons (l’essentiel de son répertoire) : un brin de dandysme, une vision décalée et du mordant pas complètement méchant mais quand même… Il lui arrive aussi de prêter sa plume aux copains ; à Jehan ou encore à M. Chouf…

 

Dieu, l’Amour et le Chameau, 16 au 20 septembre 2008, par Yasmina Louail

Yasmina s’inspire de son désir de partager, de son amour du désert, de sa passion des livres et de l’écriture. Fragments d’un récit autobiographique, celui d’une femme à la recherche d’elle-même. Chemins de rencontres, d’abord à Paris avec un maître spirituel et un guide touareg, puis avec le désert d’Algérie. Et au désert, avec une reine, un père blanc… un chameau.

 

Mieux vaut boire ici qu’en face, 23 au 27 septembre 2008, par la môme Cricri et sa Colette

Duo de comptoir, voix et accordéon. Deux chanteuses liquides trimballent leurs valoches de misère et vous invitent à siffler une tranche de vie de comptoir. Sur un air d’accordéon, elles déroulent leurs histoires au fil de vieilles chansons horribles sur l’amour et l’alcool… Et c’est pas triste ! La progression éthylique de la môme Cricri et sa Colette définit la progression dramatique du spectacle… De tournées générales en refrains particuliers, 45 minutes d’une tranche d’eau de vie musicale !

 

SPECTACLES TOUT PUBLIC à 21 heures

12 € plein tarif, 10 € pour les possesseurs de la carte Toulouse culture, 8 € tarif réduit (étudiants, demandeurs d’emploi)

Carnet Pleins feux de 5 places, à 40 € et 30 € tarif réduit, valable à La Cave poésie, au Fil à plomb, non nominatif, sans limitation de durée

 

La Leçon, d’Eugène Ionesco

Cie Mise en œuvre

Mise en scène : Gilles Guérin

Avec : Alice Parrot-Labbis, Gilles Guérin, Jean-François Paris (accessible et conseillé aux adolescents)

Du 2 au 6 septembre 2008 – 1 h 20

Genre : Comédie éducative

Créée en 1951 à Paris et joué depuis, sans discontinuer, au Théâtre de la Huchette, la Leçon est une des pièces les plus ludiques et jouissives d’Ionesco.

Un professeur âgé, timide et nerveux, donne une leçon particulière à une élève de dix-huit ans, gaie, pleine de zèle, de vie et un peu bornée. Sous couvert de mathématique et de géographie, le langage du professeur se fraye un chemin dans la vitalité brute de la jeune fille et fait naître en elle angoisse et peur. Cette langue devient peu à peu un instrument de pouvoir, et notre vieux et innocent monsieur se transforme en bourreau sadique au fur et à mesure que la jeune fille ploie sous le poids de cette domination croissante.

 

Sexe, mort et vie sociale, de et avec Pierre Laxague

Cie Forme et fond

Mise en scène : Pierre Laxague

Du 9 au 13 septembre 2008 - 1 h 10

Genre : politiquement pas correct du tout, du tout, du tout.

Que peut bien faire la femme… disons, au hasard… du mollah Omar (toute ressemblance avec un personnage, etc.) quand son amoureux mari quitte le domicile conjugal pour vaquer à des occupations que l’on imagine tout sauf catholiques ? Elle joue de la guitare électrique (si, si) et s’entretient gaiement avec nous sur sa condition de femme cloîtrée. Si la femme est cloîtrée, la langue, elle, est bien pendue et s’aventure, sans complexe aucun, sur les chemins escarpés de la sexualité, de la poésie… bref partout ou ne l’attend pas, vu le contexte.

 

Un monologue ou presque, de Laurent Perez

Cie L’Émetteur

Mise en scène : Laurent Perez

Avec : Cécile Carles, Olivier Chombart, Frédéric Duthil

Du 16 septembre au 27 septembre 2008 – 1 h 10

Genre : notre vie, notre œuvre

Il paraît qu’au moment de mourir toute notre vie défile dans notre tête en quelques secondes. Passons sur le fait que, si la chose est exacte, personne n’a, a priori, pu nous le rapporter (et pour cause) et partons du postulat de cela est vrai. Un monologue ou presque nous donne une transcription théâtrale de ces quelques secondes. Une vie entière résumée en une heure et dix minutes.

 

SPECTACLES JEUNE PUBLIC

6 € la place, et le carnet de 5 places à 20 € non nominatif, sans limitation de durée

 

Le Vieil Homme et le Brochet, de et avec Laetitia Boss

Cie Ma muse

Mise en scène : Mary Lynn Clarke

À partir de 6 ans

Du 9 septembre au 4 octobre 2008, les mercredi et samedi – 40 min

Vicente fait sa sieste à côté du lac et, alors qu’il se réveille, il aperçoit des bulles à la surface de l’eau. Il s’avance et s’approche tellement qu’il tombe au fond du lac. Et là, il n’en croit pas ses yeux : tous les poissons nagent en rythme, c’est bel et bien un concert ! Au milieu de tout ce monde en train de faire la fête, il y a un brochet qui chante… qui chante un air d’Elvis Presley !

 

Recueilli par

Les Trois Coups


Théâtre du Grand-Rond • 23 rue des Potiers • 31000 Toulouse

05 61 62 14 85

http://grand.rond.free.fr/

Partager cet article

Repost 0
Publié par LES TROIS COUPS - dans France-Étranger 1998-2014
commenter cet article

commentaires

Rechercher