Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 août 2008 6 02 /08 /août /2008 11:07

East Side Story !


Par Olivier Pansieri

Les Trois Coups.com


Début d’après-midi, un samedi. Il fait une chaleur accablante. Pendant que des hordes inconscientes font sottement la sieste, je me dirige, stoïque, vers le Théâtre des Halles où l’on joue une pièce sur les immigrés, les ados de banlieue, le conflit des générations. N’empêche, on n’est pas nombreux à « Sublim’ intérim », de Louise Doutreligne, mis en scène par Jean-Luc Paliès. Pas nombreux mais emballés ! C’est un petit bijou.

Medhi et Julian parlent du « suicide » d’un de leurs potes. Au bahut, Liliane, sociologue, est venue faire du soutien psychologique et mener une enquête sur « l’imagination face au chômage ». Une question grave à laquelle Daniel, le père de Julian, répond presque chaque jour en allant pointer. La mère, Eva, est elle aussi intérimaire. Myriam, la petite sœur de Julian, écrit des chansons et trouve Medhi fort à son goût. « Fais gaffe, j’ai vu ta fille avec un Arabe » souffle la grand-mère Mamita à sa fille.

Première bonne surprise : ces gens-là existent. Nous sommes dans une vraie famille d’immigrés bien précis : des gens qui ont fui l’Argentine policière des années 1960. Mais, là encore, rien de simpliste : la grand-mère Mamita est restée une conservatrice endurcie, sa fille Eva au contraire fidèle à ses convictions libertaires, sa fille Myriam, née en France, une ado rêveuse.

Les dialogues sont nerveux, touchants, d’une grande drôlerie. Mère et fille, mari et femme, frère et sœur, Juif et Arabe n’arrêtent pas de se chamailler, le tout interprété (chanté même !) avec naturel. C’est l’autre bonne surprise, et elle est de taille : cette comédie est musicale ! Mamita joue de l’accordéon, Myriam et Medhi de la guitare, Liliane de la contrebasse et du piano, Julian aussi du piano et ainsi de suite. Tous les sept jouent, chantent et dansent juste. Un véritable East Side Story puisque tout se passe en Val-de-Marne.

« Sublim’ intérim » | © Éric Prat

Leur fougue et leur sincérité nous ont tout simplement « ravis » au premier sens du mot. En deux temps trois mouvements, le petit radeau de cette famille craquante nous entraînait dans son voyage imaginaire au pays des hommes. Une poésie simple et puissante avec le Duende d’Eva, Mister X et Bouffémont de Liliane, la Musique ma muse de Julian et Medhi joliment chantés en direct. Une dizaine de chansons en tout, dont Suce pouce serait ma préférée.

Mention spéciale à Laurette Faber (Mamita), qui fait suprêmement oublier qu’elle est loin d’avoir l’âge du rôle. Quelle magnifique interprète du cœur humain et… de l’accordéon ! Bravo aussi à tous les autres : Maria Luisa Jamye Kosta (Eva), Laura Pélerins (Liliane), Tatiana Eva-Marie (Myriam), Christian Mulot (Daniel), Zacharie Saal (Julian) et Julien Sadi (Medhi), qui jouent comme ils respirent et chantent avec générosité. On les embrasserait tous !

Louise Doutreligne, qui a écrit les textes, Isabelle Zanotti, qui a coordonné la partie musicale, Maria Luisa Jamye Kosta les chorégraphies et Jean-Luc Paliès, qui a assuré la mise en scène, peuvent tous être fiers du boulot énorme qu’ils ont accompli. Toute la salle a d’ailleurs applaudi comme quatre, manière d’excuser les absents, qui, plus que jamais, avaient eu tort. Il y a tout de même quelque chose qui cloche dans ce Off… Qu’un spectacle grand public de cette qualité ne fasse pas le plein dans ce lieu pourtant réputé devrait, à mon avis, nous alerter. Ce n’est pas normal. 

Olivier Pansieri


Sublim’ intérim ou L’amour, c’est un boulot de tous les jours, de Louise Doutreligne

Cie Influenscènes

www.influenscenes.com

Mise en scène : Jean-Luc Paliès

Avec : Maria Luisa Jamye Kosta, Christian Mulot, Laurette Faber, Zacharie Saal, Tatiana Eva Marie, Julien Sadi, Laura Pélerins

Direction musicale : Isabelle Zanotti

Assistant à la mise en scène : Alain Guillo

Création lumières et vidéos : Jean-Luc Paliès

Chorégraphies : Maria Luisa Jamye Kosta

Régie générale : Alain Clément

Production Influenscènes | Fontenay en scène | en coréalisation avec le Théâtre des Halles | aide à la commande D.M.D.T.S., bourse Groupe des 20, Résidence C.N.E.S. à la Chartreuse | avec le soutien de la D.R.A.C. Île-de-France, de la ville de Fontenay, de la Mairie de Paris, du C.G. 94, de la S.A.C.D. et de la S.P.E.D.I.D.A.M.

Théâtre des Halles • rue du Roi-René • 84000 Avignon

Réservations : 04 32 76 24 51

Du 5 juillet au 1er août 2008, à 14 heures

Relâche les 7, 20 et 28 juillet

Durée : 1 h 45

20 € | 14 €

Partager cet article

Repost 0
Publié par LES TROIS COUPS - dans France-Étranger 1998-2014
commenter cet article

commentaires

Rechercher