Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juillet 2008 3 30 /07 /juillet /2008 13:07

Une femme et son monde


Par Claire Néel

Les Trois Coups.com


La princesse Fleep et Monsieur Prod musicalisent le théâtre de la Bourse du travail C.G.T., avec le concert d’Isa Déon et Jean-Sébastien Bressy, « Ta langue dans ma bouche… ». Un piano et des textes d’Isa Déon et Manuel Pratt. On aime découvrir le nombril d’un autre, tellement que, parfois, on en voudrait juste un peu plus.

Tout d’abord parler du lieu, c’est très très très original, ouvrez grandes vos oreilles : les compagnies ne paient pas pour jouer ! Et l’on s’y sent très bien, si si ! Étonnant, non ? Ça mérite d’être souligné, dans ce grouillement de créativité et de créances qu’est le Off d’Avignon. C’est aussi une façon de reconnaître le travail des artistes. À l’autre extrême, un certain théâtre avignonnais, dont l’excellente réputation n’est plus à faire, demande aux journalistes de payer leur place ! J’ai refusé et j’ai dit : « Salut ! ».

Revenons à nos moutons, à la mutine Isa Déon. Elle chante ses textes, coécrits avec le corrosif Manuel Pratt, parfois magnifiques, parfois plus frêles. Les mots ont le mérite de se pencher avec pertinence, par exemple, sur quelques paradoxes comportementaux bien connus : le clochard et son gros rouge qui tache ne sont pas loin de l’engloutisseur de foie gras et d’huîtres à Noël. Ou la magnifique déclaration d’amour qu’est cette date du 8 mars, proclamée « Journée de la femme », pour preuve de son existence peut-être ? « 24 heures, comme le Téléthon ou le Sidaction, la femme serait-elle une maladie ? »

On cueille aussi les confidences d’une croqueuse d’hommes, dans le sens gourmand et délectable du terme, le sens amoureux, le mignon, le cru, le salé et l’intime… Mais on reste parfois sur sa faim, attendant le mot précis qui nous ferait complètement décoller.

Ce concert serait tout autre sans le talent du pianiste Jean-Sébastien Bressy, qui accompagne Isa Déon dans ses aveux et ses colères douces-acides. Ils respirent ensemble une jolie complicité. Dans un espace épuré, on voit un musicien vêtu de noir soudé à son piano et, tout proche, un elfe blond et étrange, fushia de tulle et arc-en-ciel. Pas un ange naïf. La lumière s’amuse à les redessiner à l’infini.

Et, même avec quelques attentes insatisfaites, je suis touchée par le personnage, la personne intrigante et généreuse : Isa Déon, comédienne et nouvelle chanteuse, qui ose faire la démarche de livrer son univers. Je suis charmée et, en même temps, j’ai le sentiment qu’elle peut plus bousculer, chahuter, surprendre… mais ce n’est que mon impression. Je vous invite à l’écoutez sur www.myspace.com/isadeon

Claire Néel


Ta langue dans ma bouche…, d’Isa Déon et Manuel Pratt

La princesse Fleep/Monsieur Prod • 14, rue des Farges • 69005 Lyon

09 75 92 71 39

Interprète : Isa Déon

Piano : Jean-Sébastien Bressy

Guitare : Guyroots

Batterie : Stephan Notari

Bourse du travail C.G.T. • rue Campagne • 84000 Avignon

Réservations : 06 33 83 44 42

Du 10 juillet au 2 août 2008 à 15 heures, jours pairs

Durée : 55 min

12 € | 9 € | 5 €

Partager cet article

Repost 0
Publié par LES TROIS COUPS - dans France-Étranger 1998-2014
commenter cet article

commentaires

Rechercher