Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 juin 2008 5 20 /06 /juin /2008 19:14

Programme

 

11 heures, en alternance :

Comment Mémé est monté au ciel (durée 1 h - jours impairs) à partir de 6 ans

Textes et mises en scène Thierry Faucher

Compagnie Caus’ toujours (Deux-Sèvres)

Six récits portés par un comédien et un accordéoniste pour évoquer le monde fascinant et angoissant des rêves. Un voyage au cœur de la nuit qui mêle situations quotidiennes et fantastiques, illustrations de la frontière trouble et incertaine entre la réalité et le rêve.

 

La Chose (durée 1 h 10 - jours pairs) à partir de 13 ans

Comment aborder la sexualité sans choquer, mais en appelant un chat un chat ? Avec ces contes contemporains et chroniques sociales, ce spectacle ausculte la sexualité de l’ombre, celle qui dérange, tourmente, se cache et se dérobe au plaisir, et nous parle de personnages seuls face à leurs interrogations et leurs doutes, qui s’inventent des petits arrangements avec « la chose ».

 

 

12 h 30

Sortie d’usine (durée 1 h 15

De et par Nicolas Bonneau

Compagnie Le Lieu-Dit (Deux-Sèvres)

Derrière le mot usine, il y a ce qu’on imagine, il y a ce qu’on connaît et ce qu’on ne connaît pas. À part les ouvriers, qui connaît vraiment l’usine ? Au gré des témoignages collectés, c’est la petite et la grande histoire qui se rencontrent. Nicolas Bonneau raconte le monde comme il va, tour à tour conteur, personnages de cet univers rencontré.

 

 

14 h 10

En suivant les pointillés

D’Aude Droessaert | Mise en scène Alberto García Sanchez

Compagnie Chien-qui-tousse (Belgique) – Durée 1 h 5

Michel et Najim sont les heureux gagnants d’un concours qui leur permet de faire un très beau voyage au Maroc… Deux voyageurs, deux rêves, qu’un quiproquo malencontreux réunit. Deux hommes, deux cultures, deux regards sur le monde et voilà deux voyages pour une même route…

 

 

15 h 40

Récits de bain, de et avec Marielle Rémy et Guillaume Servely

Compagnie Hors-Cadre (Île-de-France) – Durée 1 h 10

Après Récits de lit, voici le second volet d’une trilogie sur l’intime créée à partir d’objets familiers. Rencontre tragico-clownesque de deux folies ordinaires, un homme et une femme plongés chacun dans leur baignoire et d’où ils ne sortent plus depuis trois jours ! Comme un savon exfoliant : c’est caressant, sensuel, décapant aussi. Ça démange.

Textes et mises en scène : Alexis Armengol

Compagnie Théâtre à cru (Indre-et-Loire)

 

 

17 h 40

En alternance :

Je suis… - Durée 1 h 20 – jours impairs

Une traversée déchaînée à travers les formes théâtrales, les éditos de présentation de saison, les politiques culturelles, les interviews de metteurs en scène, d’acteurs, de spectateurs… Une interrogation sur la capacité de notre théâtre à exprimer « l’être humain et son rapport au monde ».

 

Toi, tu serais une fleur – Durée 55 min – jours pairs

L’histoire ici simple. On la connaît déjà certainement… Celle de la rencontre amoureuse entre un homme dans sa cuisine et une chanteuse qui sort de son frigo. Il s’agit maintenant de la raconter, de créer son univers, son imaginaire et d’inventer sa narration. De trouver le chemin entre les mots, gestes, images, chant et sons en tous genres pour s’adresser aux autres. Ça commence comme au cinéma, puis l’écran se déchire… Tout est filmé en direct… Un langage s’invente entre théâtre, musique, chant et vidéo.

 

 

19 h 5

Au-delà du voile, de Slimane Benaïssa | Mise en scène : Agnès Renaud

Compagnie de l’Arcade (Picardie) – Durée : 1 heure

Trois femmes se confrontent, et, avec elles, c’est une Algérie déchirée entre traditions et modernité qui peine à renouer le fil entre ses générations. Une Algérie qui hésite, trébuche, sans parvenir à trancher la question du statut de la femme. Être femme, est-ce s’exiler de soi ? Être étrangère à soi-même ? Exister, est-ce regarder et être regardée ? Doit-on se couper de ses origines pour trouver sa voie|voix ? Se libérer de ses voiles, est-ce voiler son passé ?

 

 

20 h 40

Furie, de et avec Jérôme Rouger

Compagnie La Martingale (Deux-Sèvres) – Durée : 1 heure

Un homme doit jouer du théâtre. Si les spectateurs sont là, comme prévu, son spectacle, lui, l’a quitté… Un moment de théâtre insolite où les mots jonglent dans un subtil mélange d’humour à la fois poétique et absurde.

 

Recueilli par

Les Trois Coups


La Manufacture – Scènes contemporaines • 2, rue des Écoles • 84000 Avignon

04 90 85 12 71

www.lamanufacture.org

Partager cet article

Repost 0
Publié par LES TROIS COUPS - dans France-Étranger 1998-2014
commenter cet article

commentaires

Rechercher