Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mai 2008 4 08 /05 /mai /2008 13:57

Un cabaret drôle, atypique, surprenant…

 

Avis aux amateurs de spectacles déjantés, novateurs et qui ne se prennent pas au sérieux. Le « Cabaret martyr » est une perle rare. Le Club de la vie inimitable a investi le plus petit théâtre de Paris pour nous recevoir pendant une heure et demie dans son univers à la fois poétique et « trash ».

 

Difficile de décrire ce spectacle. Il ne ressemble à rien de ce que j’ai pu voir auparavant. Ici tout est atypique, drôle, surprenant : le choix des numéros, l’occupation de l’espace, les costumes, le jeu des acteurs… Comme dans tout cabaret, nous est proposée une série de numéros, mais quels numéros ! Ils sont tous plus loufoques et marginaux les uns que les autres : une dompteuse nymphomane, des acrobates moldaves, une fée qui remixe les chansons de Britney Spears, un slameur, une chanteuse réaliste, un travesti qui donne un cours de sexualité… Nos sens sont ici constamment éveillés, notre imagination stimulée, nos zygomatiques sollicités.


Par ailleurs, la scène étant minuscule, les comédiens utilisent la salle entière comme espace de jeu. Cette promiscuité avec les spectateurs instaure une convivialité très appréciable. Rapidement, on se sent très à l’aise dans ce lieu qui ressemblerait presque à notre salon. On a vraiment l’impression de participer activement à la représentation. En outre, pour ceux qui le désirent, on a même la possibilité de consommer des boissons pendant le spectacle (soda, bière, vin…). Le Club de la vie inimitable se moque véritablement des codes et des conventions du théâtre, tout est permis ou presque.


Avec beaucoup de talent, les jeunes acteurs nous embarquent avec eux dans un monde décalé où l’on ne sait plus très bien ce qui est improvisé et ce qui ne l’est pas, ce qui est du domaine de la représentation et ce qui ne l’est pas, qui est qui, qui fait quoi… Dès les premières minutes, on sent qu'on va assister à du grand n’importe quoi, mais un n’importe quoi comme on les aime, un « pétage de plomb » artistique, pensé et finement travaillé.


Le Cabaret martyr est un savant mélange d’avant-gardisme, de grotesque, de lyrisme, de ringardise, de légèreté, de gravité, de provocation. Les comédiens manient avec humour et subtilité l’art du décalage, et c’est tout simplement un régal. Comme le dit l’équipe du Club de la vie inimitable, Cabaret martyr, c’est ni fait ni à faire », mais c’est à voir absolument. 


Jeanne C.

Les Trois Coups

www.lestroiscoups.com


Cabaret martyr, de et par le Club de la vie inimitable

www.myspace.com/cabaretmartyr

La Loge Théâtre • 2, rue Labruyère • 75009 Paris

www.laloge-theatre.fr

Réservations : 01 42 82 13 13

Tous les samedis à 22 heures

Durée : 1 h 30

12 € | 6 €

Au baron samedi • 12, rue des Goncourt • 75011 Paris

Jeudi 8 mai 2008 à partir de 19 heures

Entrée libre (bar)

La Bellevilloise • 19, rue Boyer • 75011 Paris

Vendredi 30 et samedi 31 mai 2008

12 € | 9 €

Partager cet article

Repost 0
Publié par LES TROIS COUPS - dans France-Étranger 1998-2014
commenter cet article

commentaires

Rechercher