Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 avril 2008 5 25 /04 /avril /2008 15:10

Peut-être les succès de demain ?

 

Ce mardi avaient lieu au Vingtième Théâtre les lectures des œuvres en compétition pour les prix SACD et Découverte. Les vainqueurs seront désignés au cours du Festival des Musicals, qui aura lieu à Paris du 7 au 27 juillet 2008.

 

Le jury réunissait Pascal Martinet, directeur du Vingtième Théâtre, Loreleï Jacob, responsable de la Fédération des Musicals, Louis Dunoyer de Segonzac, vice-président du département musique de la SACD, Bernard Gray des magazines Opérette et les Musicals, Olivia Peresson responsable au journal le Parisien des pages spectacles, et bien sûr Matthieu Gallou, directeur du Festival, sans qui toute cette aventure n’existerait pas.


Pour la première fois en France, dix-huit projets de spectacle étaient présentés en public. C’est un sérieux « coup de pouce » pour les auteurs qui ont souvent du mal à faire vivre leurs œuvres. Là, sont réunis metteurs en scène, producteurs, tourneurs, interprètes, bref tout ce qui peut aider à « monter » un spectacle.


Ce sont donc des œuvres en devenir qui ont été présentées. Pour le prix SACD, elles en sont au stade de l’écriture et sont présentées en lecture, texte en main. Pour le prix Découverte, le spectacle doit être bien avancé puisqu’il est déjà mis en scène. Chacun présente le premier quart d’heure. C’est un exercice difficile et il faut reconnaître que chacun avait vraiment travaillé sa présentation. Pas facile non plus de chanter sans micro sur un accompagnement musical. Les spectacles (qui avaient déjà franchi la barre d’une première sélection) étaient variés, comiques, dramatiques, poétiques, rendant le choix d’autant plus difficile.

 

 

La présentation en lecture exige un gros effort d’imagination, il faut « sentir » ce que cela donnera une fois mis en scène, avec des costumes et des décors, découvrir le potentiel de chacun. C’est un peu plus évident pour le prix Découverte, où l’on a déjà un embryon de « vrai » spectacle. Pas facile non plus pour le jury qui doit « tenir » de 10 heures à 18 heures, sans rien perdre de sa concentration.


Le jury a ensuite délibéré. Résultats. Sont retenus pour le prix SACD : Polarroïde, parodie de policier très swing ; l’Étrange Nuit d’Halloween, qui nous emmène dans l’univers des films d’horreur ; la Jeune Fille et l’Amour, décrivant les frustations d’une danseuse ; deux spectacles tout public, les Aventures de la plus mignonne des petites souris, qui ne veut pas épouser celui que son père a choisi pour elle et le Chien, le Chat, le Lapin et l’Oiseau qui voulait être Charlaznavour, drôle et original ; enfin, celui que personnellement j’avais préféré, Jean d’Arc, complètement loufoque et décalé, bourré de clins d’œil musicaux.


Pour le prix Découverte, l’Homme qui rit, drame d’après Victor Hugo, avec une multitude de personnages ; Merci l’ours, très drôle ; Aimer, chérir et tralala, pièce pour une comédienne et un pianiste comédien, véritable performance des interprètes ; Changer de vie, où on se demande où toute cette bande va bien pouvoir nous emmener ; Orphéo Song, qui revisite d’une façon très moderne le mythe d’Orphée et Eurydice et, mon préféré pour ce prix, Casting, très frais et bourré d’humour.


Les jeux sont faits pour cette épreuve-là. Les sélectionnés vont travailler d’arrache-pied, et sûrement aussi d’arrache-cœur afin de remporter la victoire en juillet. Bonne chance à tous et bon courage au futur jury, le choix sera dur, car la sélection est réellement prometteuse. 


Nicole Bourdon

Les Trois Coups

www.lestroiscoups.com


Festival des Musicals

www.lesmusicals.org

Directeur Matthieu Gallou

Du 7 au 27 juillet 2008

10 € le pass

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Rechercher