Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 avril 2008 3 09 /04 /avril /2008 14:48

« Accalmies passagères »,

de Xavier Daugreihl

 

Théâtre des Deux-Rêves • 5, passage de Thionville • 75019 Paris

Métro Laumière ou Crimée

Du 8 avril au 28 mai 2008, les mardi et mercredi à 19 h 30

 

Mise en scène : Roland Marchisio

Avec : Anne-Laure Fournier, Étienne Giraud, Aurélie Rolland, Boris Soulages

 

La pièce

Hélène a quitté Thierry. Pire, elle a rencontré Patrick, avec qui elle vient d’emménager. Celui-ci a un profil disons… différent : Thierry est un peintre cool qui se cherche, Patrick un scientifique coincé qui cherche.

 

Thierry le vit très mal. Il vient d’emménager dans une chambre de bonne, et se réfugie tous les jours chez Marie-Annick, la meilleure amie d’Hélène… qui en devient jalouse !

 

Sur fond de comédie, les personnages nous renvoient à nos propres angoisses, nos espoirs, nos compromis et nos idéaux. Nous assistons avec beaucoup de plaisir à une tranche de vie de quatre jeunes trentenaires sympathiques, malchanceux et parfois maladroits… Chacun de nous ne manquera pas de s’y retrouver !

 

Cette pièce se vit remettre le Molière de la meilleure pièce comique en 1997, pour la création au Théâtre La Bruyère dans une mise en scène d’Alain Sachs, avec Valérie Karsenti, Éliza Maillot, Marc Fayet et José Paul.

 

Le mot de l’auteur

« À Paris, le 24 septembre 2007

La Petite Compagnie m’a demandé l’autorisation de représenter ma pièce Accalmies passagères.

J’ai été vraiment charmé par la lecture qu’ils m’ont faite pour me persuader. Leur enthousiasme et leur talent m’ont transporté et même, à certains moments, fait redécouvrir mon texte.

Un bonheur ne venant jamais seul, je suis d’autant plus convaincu de leur projet que je sais qu’ils ont eu la bonne idée de confier la mise en scène à Roland Marchisio. Car si Roland est un acteur hors pair, je sais aussi que c’est un metteur en scène et un directeur d’acteurs de grand talent.

Toutes ces énergies associées me donnent déjà l’envie d’être au soir de la première ! »

X. Daugreilh

 

Recueilli par

Les Trois Coups

Voir la critique d’Olivier Pansieri pour les Trois Coups


Théâtre des Deux-Rêves • 5, passage de Thionville • 75019 Paris

Métro Laumière ou Crimée

Du 8 avril au 28 mai 2008, les mardi et mercredi à 19 h 30

Partager cet article

Repost 0
Publié par LES TROIS COUPS - dans France-Étranger 1998-2014
commenter cet article

commentaires

Rechercher