Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 avril 2008 3 09 /04 /avril /2008 11:41

Le plein d’énergie

 

Pour la première fois, cette comédie musicale à succès est créée et produite uniquement par des Français.

 

Fame, tiré du film mythique éponyme, retrace l’histoire de seize adolescents sélectionnés pour suivre l’enseignement d’une prestigieuse école de spectacle new-yorkaise. Encadrés par de grands professeurs, ils apprendront la danse, la musique, le théâtre et le chant au cours de quatre années emplies d’efforts. Ils devront également être bons dans les disciplines générales sous peine d’être renvoyés.

 

Fame, c’est aussi la rencontre entre des jeunes issus de milieux sociaux et ethniques différents. Le fils d’un violoniste célèbre ; le Black de Harlem ; l’Américaine blanche, que tout le monde prend pour une bourge ; l’Espagnole qui rêve de gloire… Tous ces jeunes vont se confronter, s’aimer, tenter de se comprendre.

 

Une vingtaine d’artistes participent à ce spectacle sur le devant de la scène, et neuf musiciens jouent en direct en fond de plateau. De grands talents ont été sélectionnés. Les danseurs alternent les styles de danse avec une pêche incroyable, les élèves musiciens remplacent l’espace d’un instant leurs aînés à l’arrière, mais surtout d’excellents chanteurs se dévoilent tout au long du spectacle. Les solos sont particulièrement réussis. J’ai pu apprécier le talent de Léovanie Raud, Julie Victor, Annick Cisaruk ou Sandrine Seubille. Il faut dire aussi que certains des chanteurs jouaient dans Cabaret, gros succès des deux dernières années.

 

« Fame » | © Bernard Richebé

 

La musique est mélodieuse et tonique. Mais les paroles en français gênent un peu au début. Notre langue n’est malheureusement pas la plus facile à mettre en chansons.

 

Les artistes sont dotés d’une énergie débordante, qui accuse toutefois certaines limites. Au chant notamment, lorsqu’ils veulent « tout donner » et que nos oreilles saturent. La puissance de l’émotion n’est pas liée à la puissance de la voix. Quelques chanteurs ont tendance à l’oublier, et cela se ressent dans l’ensemble du spectacle. Je ne pourrais pas dire que j’ai vu de très bons comédiens, mis à part quelques rôles principaux.

 

Par ailleurs, j’ai eu un peu peur pendant la première partie du spectacle, où toutes les blagues tournaient en dessous de la ceinture. Heureusement, on est vite happé par des histoires plus intéressantes.

 

« Fame » | © Bernard Richebé

 

Néanmoins, les deux heures et demi de spectacle filent. On s’attache aux personnages, on rit beaucoup aussi, et les scènes de groupe, où l’on retrouve l’essence de la comédie musicale avec les chœurs, la danse et la musique entraînante, sont particulièrement réussies.

 

Une bonne comédie musicale, donc, avec des talents prometteurs. Il manque cependant un petit quelque chose pour que la sauce prenne vraiment. Peut-être quelques moyens financiers supplémentaires. C’était l’avant-première, et j’avoue que j’étais un peu agacée par l’heure de queue que je venais de faire pour finalement courir dans le théâtre pour trouver une place. 

 

Anne-Laure Fournier

Les Trois Coups

www.lestroiscoups.com


Fame, le musical, de David de Silva

Conception : David de Silva

Livret : José Fernandez

Paroles : Jacques Levy

Musique : Steve Margoshes

Livret français : Stéphane Laporte et Daniel Matthieu-Bouillon

Paroles françaises : Stéphane Laporte

Mise en scène : Ned Grujic

Assistante à la mise en scène : Sonia Sariel

Avec : Annick Cisaruk, Sandrine Seubille, Patrice Dozier, Éric Chantelauze, Hélène Buannic, Jean-Michel Vaubien, Charlotte Filou, Fabian Ballarin, Chloé Pimont, Joseph-Emmanuel, Éric Jetner, Dan Menasche, Léovanie Raud, Julie Victor, Joss Costalat, Carole Deffit, Étienne Ducamain, Sofia Naït-Abdelaziz, Sylvain Rigault, Rachel Valéry

Chorégraphie : Raphaël Kaney-Duverger

Direction vocale et musicale : Samuel Sené

Décors : Marco Daverio

Costumes : Jef Castaing

Lumières : Christophe Grélié

Théâtre Comédia • 4, boulevard de Strasbourg • 75010 Paris

www.theatrecomedia.com

Réservations : 01 42 38 22 22 ou 0 892 68 36 22

À partir du 28 mars 2008, du mardi au vendredi à 20 h 30, le samedi à 17 h 30 et 21 heures

Durée : 2 h 30

49 € carré or | 42 € | 34 € | 28 € | 15 €

Partager cet article

Repost 0
Publié par LES TROIS COUPS - dans France-Étranger 1998-2014
commenter cet article

commentaires

Rechercher