Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 février 2008 2 26 /02 /février /2008 21:10

« La Fausse Suivante »

de Marivaux

 

undefinedÀ l’occasion de l’entrée de la pièce au répertoire, Bernard Dort écrivait, en 1991, dans la revue de la Comédie-Française : « Comme toujours chez Marivaux, la Fausse Suivante est une éducation : une éducation par l’amour, mais, cette fois, il s’agit d’une éducation sauvage, presque brute, où le désir compte plus que les sentiments. » Le Chevalier, à l’abri sous son travesti, est « l’une des plus singulières parmi les héroïnes de Marivaux : sa liberté entre les deux sexes est éblouissante ; elle est aussi féroce. Elle vise tout le monde, hommes et femmes, valets et maîtres. C’est celle, momentanée, d’un Ange exterminateur. Une fois sa mission accomplie, il, redevenu elle, rentrera dans le rang. Son “éducation amoureuse n’a point fait de quartier” ». Est-ce ce dénouement sans joie, cette lumière crue jetée sur les rapports d’argent, de sexe et de pouvoir qui, entre autres raisons, éloigna pour deux cents ans la pièce de la scène ? C’est en tout cas cette « modernité » qui la fit renaître à partir du milieu du xxe siècle.


Ce sont quelques-unes des étapes marquantes de cette renaissance qui sont ici retracées, depuis la création de la pièce par les Comédiens-Italiens jusqu’à son entrée au répertoire de la Comédie-Française.


Ainsi que l’écrit Michel Gilot (l’Esthétique de Marivaux, 1998), ce que nous retiendrons de ce parcours, c’est ce que Marivaux a puisé dans la tradition des Italiens : « La manifestation toujours renouvelée d’un allant et d’une rage de vivre omniprésents chez ses personnages, même dans celles de ses pièces qu’on pourrait définir comme une commedia dell’arte des profondeurs du cœur. »


Recueilli par

Les Trois Coups


Plus d’infos :

Ouvrage de 28 pages

Auteur : Marion Ferry

CNDP, 2007

Réf. 755A2695

6 €

Enseignement de spécialité série L - Théâtre

Au programme 2008

Collection « Baccalauréat théâtre »

CNDP • Téléport 1 - bâtiment @ 4 • BP 80158 • 86961 Futuroscope cedex

05 49 49 78 78

www.sceren.fr

Partager cet article

Repost 0
Publié par LES TROIS COUPS - dans Livres | Revues | D.V.D.
commenter cet article

commentaires

Rechercher