Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 février 2008 2 05 /02 /février /2008 12:49

Une intense source de plaisir


Par Franck Bortelle

Les Trois Coups.com


Une plongée dans l’univers du conte. Désaltérant, poétique et drôle. Simon Gauthier nous embarque sur sa chaloupe, contre vents et marées, pour un retour à bien des sources, à commencer par celle de notre enfance. Un spectacle chaleureux à voir en famille.

Simon Gauthier nous arrive tout droit de son Québec. Bien sûr, avec l’accent. L’accent et ces petits particularismes langagiers bien d’là-bas, qui nous font sentir qu’on a bien un lien de fraternité avec lui. Frères mais pas jumeaux. Avec donc juste ce qu’il faut de différence pour avoir envie de découvrir, pour avoir envie de faire l’effort de compréhension de cette langue qui est la nôtre sans l’être plus tout à fait.

Se laisser entraîner dans une aventure textuelle défendue avec un tel atout linguistique est déjà une source garantie de plaisir. Mais Simon Gauthier n’est pas seulement un homme qui défend « Québec et ongles » ses origines. C’est avant tout un conteur génial sachant conter bien sûr, mais aussi se déplacer, chanter, danser. Le temps suspend son vol pendant près d’une heure quarante. Les voix se taisent. Le noir se fait, souligné par un éclairage minimal de la scène ornée d’une chaise et deux instruments de musique sortis d’on ne sait où. De l’imagination du conteur ? Tout porte à le croire.

undefined

Il est question d’un arbre. En plein désert. Comme « un affront à la mort ». Deux branches. Le temps a passé et personne ne sait plus laquelle des deux branches porte les fruits comestibles, la seconde ployant sous des pommes empoisonnées… Un menuisier invente la vingt-cinquième heure. Il prend dans son filet le berceleau (terme québécois désignant un mouvement du ressac marin), en taille le « el » pour en faire un berceau… Une source d’eau pure donne à son propriétaire des pouvoirs dont il use avec tyrannie. Un tyran d’eau… Un potier décide de mettre fin à cette situation qui assoiffe tout le monde…

Le texte, tout en allégories, poésie, jeux de mots et situations surréalistes propres à l’univers fantasmagorique du conte, est brillant et drôle. On se laisse porter sur la vague de ces aventures un brin loufoques, qui établissent pourtant un constat pertinent de notre société humaine, faite de pouvoir et de luttes d’influence. Dans la bouche de Simon Gauthier, les mots jaillissent comme source vive, et l’intarissable conteur inonde de son talent un public amarré à son phrasé. Même si le dernier conte est un peu trop long, on sort de cette salle du Paradis, la plus élevée du Lucernaire, heureux et baigné d’une douce sensation d’avoir étanché sa soif de belles histoires. 

Franck Bortelle


Source(s), de Simon Gauthier

Cycle de dix spectacles de contes :

Source(s), avec Simon Gauthier, du 29 janvier au 9 février 2008

Une route bordée de soie, avec Catherine Gendrin, du 12 au 16 février 2008 (dès 14 ans)

les Jardins d’el-Zahra, avec Catherine Gendrin et Nicolas Allemand, du 19 au 23 février 2008 (dès 14 ans)

Place du Paradis-Midan el-Fardous, avec Chirine el-Ansary, du 26 février au 8 mars 2008 (dès 14 ans)

Rien que pour vous, avec Pierre Delye, du 11 au 15 mars 2008 (dès 12 ans)

le Jardin des roses et des soupirs, avec Moussa Lebkiri et Saliha Bachiri, du 18 au 22 mars 2008 (pour adultes exclusivement)

Kif kif piment comme il respire, avec Moussa Lebkiri, du 25 au 27 mars 2008 (dès 10 ans)

les Mabouleries de Moussa Lebkiri, avec Moussa Lebkiri, du 28 au 29 mars 2008 (dès 10 ans)

Mort de rien-42 × 42 secondes autour de Tchernobyl, avec Pascal Rueff, Philippe Ollivier et Morgan du 4 au 12 avril 2008 (dès 14 ans)

Premiers pas, avec Éric Pintus, du 15 au 19 avril 2008 (dès 12 ans)

Du mardi au samedi à 21 heures

Durée du spectacle de Simon Gauthier : 1 h 30

20 € | 15 € | 10 €

Partager cet article

Repost 0
Publié par LES TROIS COUPS - dans France-Étranger 1998-2014
commenter cet article

commentaires

Rechercher