Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 janvier 2008 6 12 /01 /janvier /2008 22:34

Un show musical sans grande émotion

 

Voilà un spectacle qui ne pouvait passer inaperçu à Paris tant il a bénéficié d’une publicité tapageuse : télévision, radio, affiches dans le métro. En tant qu’amoureuse de rythmes latinos et de danse, je me suis facilement laissé séduire par cette jolie affiche annonçant un spectacle musical avec dix-huit artistes sur scène : chanteurs, danseurs, musiciens. En outre, « Flamen’ka nueva » aborde des thèmes universels lié à l’art du flamenco : l’amour, la séduction, la jalousie, la liberté…

 

Flamen’ka nueva est présenté comme un show musical dont la démarche est d’associer le flamenco à d’autres genres musicaux pour toucher un plus large public. On assiste alors à une « flamencoïsation » du tango, de l’électro, du classique, du contemporain, de la variété, de l’oriental… Le résultat reste très superficiel et manque terriblement d’émotion et d’originalité aussi bien en matière de danse que de chant. Quel dommage qu’on l’on s’éloigne autant de l’intensité et de la force du flamenco sous prétexte de faire l’unanimité !


D’autre part, Flamen’ka nueva se veut être un hymne flamenco à la femme. Malheureusement, seuls les hommes réussissent à nous émouvoir quelquefois. Je dois d’ailleurs souligner le talent et la générosité de deux danseurs en particulier (Manuel Guterriez et José Castro), qui nous offrent un beau moment de duel chorégraphié. Un moment de pur flamenco, avec chant a cappella et frappe de pieds, qui sauve le spectacle de la médiocrité. Les danseuses du ballet, quant à elles, non seulement ne sont pas du tout mises en valeur par leurs costumes, mais manquent incontestablement de beauté et de grâce.


undefined


En ce qui concerne la star du spectacle, Karen Ruimy, sa prestation demeure énigmatique. En effet, alors que le spectacle a été conçu autour d’elle, elle ne nous propose pas un seul moment de performance artistique. Pendant tout le spectacle, on attend impatiemment la chorégraphie durant laquelle elle va enfin pouvoir nous étonner, nous captiver. Mais ce moment n’arrive jamais. On doit se contenter de quelques pas de danse venant illustrer des chansons en play-back.


Flamen’ka nueva est un spectacle commercial sans grand intérêt artistique. Il s’agit plus d’un simple moment de divertissement sans grande profondeur que d’une représentation musicale qui éveille les sens. Flamen’ka nueva n’est finalement que l’équivalent scénique d’une sitcom télévisée. 


Jeanne C.

Les Trois Coups

www.lestroiscoups.com


Flamen’ka nueva

Olivia Productions

www.flamenka.fr

Conception : Karen Ruimy et Alice Basset

Conception et réalisation musicale : Bruno Ribera

Mise en scène et chorégraphies : Marjorie Ascione et Jérôme Zerbi

Avec : Karen Ruimy, Manuel Guttierez, José Castro, Estefana Suissa…

Chorégraphies flamenco : Manuel Gutierrez

Casino de Paris • 16, rue de Clichy • 75009 Paris

Réservations : 08 92 69 89 26

Jusqu’au 13 janvier 2008, samedi à 20 h 30, dimanche à 17 h

60 euros | 50 euros | 40 euros | 35 euros | 20 euros

Partager cet article

Repost 0
Publié par LES TROIS COUPS - dans France-Étranger 1998-2014
commenter cet article

commentaires

Raquel 21/05/2008 01:00

Je viens d'assister au spectacle de Karem Ruimy et je suis restée bouche bée!!! Le seul talent de Karem Ruimy a été de savoir s'entourer d'artistes qui ont attenué le côté rigole de la mise en scène. Manuel Gutierrez ainsi que Melchior Campos ont fait que j'ai assiste à ce spectacle jusqu'à la fin. Sans eux ce spectacle ne serait qu'une representation pour touristes n'ayant pas la moindre idée de ce qu'est le FLAMENCO!!!

Rechercher