Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 décembre 2007 7 30 /12 /décembre /2007 19:27

La Compagnie des Autres présente :

« Bonheurs de lecture ! »

 

De grands textes donnés par des comédiens et un musicien, le mardi à 18 h 30

(Attention, au changement ! cette année, nous nous retrouverons le mardi au lieu du jeudi !)

Chaque lecture est suivie d’un échange très libre entre la scène et la salle

 

Mardi 22 janvier 2008

Boris Vian : l’Écume des jours

Colin et Chloé vivent un grand amour, mais soudain ils apprennent qu’un nénuphar se développe dans les poumons de Chloé…

Un roman dont la fantaisie narquoise et le merveilleux rendent plus sensible encore la poignante tragédie

 

Mardi 4 mars 2008

Shakespeare : Roméo et Juliette (pièce au programme des élèves de terminale L)

Roméo et Juliette meurent d’amour, oui mais qui est responsable ? Est-ce bien l’opposition des Capulet et des Montaigu ? Est-ce le jeu fatal du temps et du somnifère ? Est-ce si simple ? Telle est la question que pose Shakespeare.

Roméo aime-t-il vraiment Juliette ? Est-il capable d’aimer ? Ne cherche-t-il pas sans cesse des obstacles, comme le fera plus tard le Celio de Musset… des obstacles pour nourrir sa mélancolie, son amour de l’amour ?

 

Mardi 29 avril 2008

Matéï Visniec : la Femme comme champ de bataille

Après Laurent Gaudet en 2005 et Carole Fréchette en 2006, nous poursuivons notre rencontre des dramaturges contemporains avec Matéï Visniec, un auteur d’origine roumaine, qui écrit en français.

La Femme comme champ de bataille est une pièce tragique écrite dans le contexte des guerres de l’ex-Yougoslavie. C’est le dialogue de deux femmes : l’une a été violée par des vainqueurs, l’autre, psychologue, avait pour mission de porter assistance aux membres d’une équipe internationale chargée d’identifier les corps retrouvés dans un charnier. Que peuvent-elles se dire et nous dire ? Dans ce contexte d’horreur et de ténèbres, Visniec poursuit la flamme improbable de l’humanité… et il la trouve.

 

Mardi 20 mai 2008

Kafka : le Procès

Cette dernière lecture de l’année sera donnée par le duo voix et contrebasse formé par Vincent Bauza et Louis Rama.

« Nous sommes comme deux musiciens d’orchestre qui feraient aussi de la musique de chambre pour approfondir à la fois leur technique et leur compréhension des œuvres. Notre ambition est de chercher – et si possible de trouver ! – une forme particulière, à la fois musicale, rythmique, poétique, une forme nouvelle pour chaque texte que nous interprétons, et d’explorer ainsi les ressources inattendues du mariage de la voix et de la contrebasse. »

 

Recueilli par

Les Trois Coups


Tarifs : adultes : 5 euros ; lycéens : 3 euros

Renseignements et réservations : 04 90 69 69 17

Partager cet article

Repost 0
Publié par Les Trois Coups - dans France-Étranger 1998-2014
commenter cet article

commentaires

Rechercher