Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 octobre 2007 3 17 /10 /octobre /2007 16:11

« La Mastication des morts »,

théâtre et musique

 

Texte de Patrick Kermann

Adaptation Eva Vallejo et Bruno Soulier

Musique Bruno Soulier

Mise en scène Eva Vallejo

Avec : Corinne Bastat, Léa Claessens (violon), Ivann Cruz (guitare électrique), Pascal Martin-Granel, Michel Quidu, Bruno Soulier (piano), Eva Vallejo

Scénographie : Hervé Lesieur

Lumières : Xavier Boyaud

Costumes : Dominique Louis, assistée de Sohrab Kashanian

Sonorisateur : Olivier Lautem

Régisseur général : Éric Blondeau

Assistante à la mise en scène : Marie-Aurore d’Awans

Construction : Alexandre Herman

 

Tournée : du 7 au 9 novembre 2007 au Théâtre d’O de Montpellier

 

theatre-du-rond-point.gif

 

C’est en visitant un petit cimetière de la campagne française que m’est venue l’idée de construire une « polyphonie de l’au-delà » en redonnant la parole aux centaines de défunts enterrés depuis des siècles à Moret-sur-Raguse, village symbolique inventé de toutes pièces… Mais avant d’en arriver là, j’ai fait un tour de France des nécropoles rurales et j’ai réuni un ensemble de noms aux consonances bien françaises afin d’exclure tout exotisme. Hormis la géographie, purement imaginaire, du village en question, tout ce que je raconte dans ma pièce est authentique, au détail près, petite histoire et grande Histoire entremêlées.

Patrick Kermann

 

Recueilli par

Les Trois Coups


Théâtre du Rond-Point, salle Jean-Tardieu • 2 bis, avenue Franklin D. Roosevelt • 75008 Paris

Du 20 septembre au 28 octobre 2007 à 21 h, dimanche à 15 h 30

Relâche les lundis et le dimanche 23 septembre 2007

Réservations au 01 44 95 98 21, au 0 892 701 603 (0,34 €|min) et sur www.theatredurondpoint.fr

Durée : 1 h 30

Tarifs|salle Jean-Tardieu : plein tarif 28 € ; groupe (8 personnes minimum) 20 € ; plus de 60 ans 24 €

Demandeurs d’emploi 16 € ; moins de 30 ans 14 € ; carte imagine R 10 €

Partager cet article

Repost 0
Publié par LES TROIS COUPS - dans France-Étranger 1998-2014
commenter cet article

commentaires

Rechercher