Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 octobre 2007 2 16 /10 /octobre /2007 23:16

La musique adoucit les mœurs

 

La musique adoucit les mœurs, dit-on. Pourtant, en assistant au dîner auquel nous convie « le Roi lune », ce qui nous surprend en premier, c’est la violence à laquelle les mœurs de ce mélomane l’acculent et le condamnent à se retrancher dans son imagination. Son attirance pour les gens du même sexe le brûle et le consume de l’intérieur jusqu’à en faire un « illuminé ».

 

Mais comment parler de cette pièce autrement qu’en parlant d’une rencontre ? C’est la rencontre d’un Roy (Julien) littéralement habité par la folie d’un autre, Louis II de Bavière. Encore qu’il faille s’interroger ici sur le sens du mot folie. En effet, quoi de plus fou que la guerre ? Quoi de plus sain que de vouloir substituer au chaos des canons l’harmonie de la musique de Wagner, dont ce roi fut le mécène ? C’est la rencontre aussi de la comédie et du tragique, du burlesque des personnages et de leur superbe.


le-roi-lune-web3.jpg


Celle également de l’acteur au service de l’écrit. La sobriété de la mise en scène de Frédéric Dussenne et de son assistant Gauthier Jansen sert le texte magnifique de Thierry Debroux. Des tirades syncopées du roi fou, aux répliques atones de son mignon ou infirmier (Alexandre Tissot), sans oublier la remarquable prestation de son ministre ou médecin (Benoît Van Dorslaer), tout y est orchestré avec maestria. Une mention spéciale également à Renaud Ceulemans, dont le jeu de lumières nous fait baigner dans ce royaume des ombres. Et, lorsque l’espace d’une seconde, on pense devoir assister pour le reste du spectacle à la complainte d’un homosexuel refoulé, la question qui surgit alors est autrement plus existentielle. Peut-on vivre en feignant d’être ce que l’on n’est pas ?


Julien Roy se souvient que sa génération (celle de mai 68) avait pour slogan « l’imagination au pouvoir ». Nous voici, quelques décennies plus tard, invités à plonger avec lui dans l’imaginaire d’un souverain de droit divin, qui refusa les carcans du pouvoir temporel au prix des tragiques conséquences que l’on connaît. La bonne nouvelle, c’est que bientôt le Roi lune repartira en campagne. Si, durant sa tournée, il lui arrivait d’établir ses quartiers près de chez vous, empressez-vous de lui rendre visite dans son asile, oups !, que dis-je ?, dans son royaume. Vous m’en direz des nouvelles. 


Idrissa Sibailly

Les Trois Coups

www.lestroiscoups.com


Le Roi lune, de Thierry Debroux

Mise en scène : Frédéric Dussenne

Avec : Julien Roy, Alexandre Tissot, Benoît Van Dorslaer

Scénographie : Marcos Vinals Bassols

Costumes : Lionel Lesire

Lumières : Renaud Ceulemans

Le texte est publié aux éditions Lansman.

Le Lucernaire-Forum • 53, rue Notre-Dame-des-Champs • 75006 Paris

01 45 48 91 10

Du mercredi 19 septembre au samedi 17 novembre 2007

Du mardi au samedi à 21 h 30

Plein tarif : 30 € | + 60 ans : 20 € | sans emploi et moins de 26 ans : 15 €

Tournée 2007-2008

Septembre 2007 :

– Jeudi 22 : L’Illiade • Illkirch-Graffenstaden à 20 h 30

– Mardi 27 : Tournai à 13 h 30

– Mercredi 28 : Tournai à 20 h 30

– Jeudi 29 : Tournai à 13 h 30

– Vendredi 30 : Tournai à 20 h 30

Décembre 2007 :

– Vendredi 14 : Sambreville à 20 h

– Samedi 15 : Waterloo à 20 h

– Mercredi 19 : Théâtre Jean-Vilar • Saint-Quentin à 20 h 30

Janvier 2008 :

– Mardi 15 : Uzès à 20 h

– Jeudi 17 : Vesoul 20 h 30

– Mercredi 23 : Kremlin-Bicêtre, Les Théâtrales Charles-Dullin à 20 h 30

– Jeudi 24 : Kremlin-Bicêtre, Les Théâtrales Charles-Dullin à 20 h 30

– Mardi 29 : Creil

– Jeudi 31 : Auch

Février 2008 :

– Vendredi 1er : Théâtre du Rocher • La Garde (Var) à 21 h

– Samedi 2 : La Valette (Var) à 21 h

– Mardi 5 : Haguenau à 20 h 30

Mars 2008 :

– Mardi 11 : salle des fêtes • Aunay-sur-Odon

– Jeudi 13 : Le Forum • Argence

– Vendredi 14 : cinéma Le Normandie • Thury-Harcourt

– Samedi 15 : salle des fêtes • Évrecy

– Mardi 18 : Le Molay-Littry

– Mercredi 19 : salle Léo-Ferré • Douvre-la-Délivrande

– Vendredi 21 : Piano’cktail • Bouguenais à 20 h

– Mardi 25 : salle Jean-Jacques-Rousseau • Seyssinet-Pariset à 20 h 30

– Mercredi 26 : Le Radiant • Caluire et Cuire à 20 h 30

– Jeudi 27 : Le Radiant • Caluire et Cuire à 20 h 30

– Vendredi 28 : Théâtre Jean-Marais • Saint-Fons à 20 h 30

Avril 2008 :

– Mardi 1er : espace Chambon • Cusset à 20 h 30

– Mercredi 2 : Cébazat à 20 h 30

– Jeudi 3 : Le Sémaphore • Cébazat à 20 h 30

– Samedi 5 : forum Jacques-Prévert • Carros à 20 h 30

– Mercredi 9 : Théâtre de Biarritz à 20 h 30

– Jeudi 10 : Théâtre d’Hendaye à 20 h 30

– Vendredi 11 : espace Jéliote • Oloron-Sainte-Marie à 20 h 30

– Samedi 12 : Théâtre de Dax à 20 h 30

– Mercredi 16 : espace Duisberg • Verviers à 20 h 30

– Jeudi 17 : Ottignies à 19 h 30

– Vendredi 18 : Ottignies 20 h 30

– Mardi 22 : Arlon à 13 h 30 et 20 h 30

– Vendredi 25 : Lessines à 20 h

– Samedi 26 : Lessines à 20 h

Mai 2008 :

– Jeudi 15 : espace culturel • Saint-Genis-Laval à 20 h 30

– Vendredi 16 : Digne-les-Bains à 20 h 30

Partager cet article

Repost 0
Publié par LES TROIS COUPS - dans France-Étranger 1998-2014
commenter cet article

commentaires

Rechercher