Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 octobre 2007 4 11 /10 /octobre /2007 23:52

« Homme sans but » (création), d’Arne Lygre


Annonce

Les Trois Coups.com


Ateliers Berthier à Paris

Du 27 septembre au 10 novembre 2007

Texte français : Terje Sinding

Mise en scène : Claude Régy

Avec : (par ordre d’apparition) Jean-Quentin Chatelain, Redjep Mitrovitsa, Axel Bogousslavsky, Bulle Ogier, Marion Coulon, Bénédicte Le Lamer

Scénographie : Sallahdyn Khatir

Lumière : Joël Hourbeigt

Son : Philippe Cachia

Avec Homme sans but, Arne Lygre veut dire que, pour lui, l’humanité n’a aucune véritable finalité.

L’ironie cruelle de cette pièce vient de ce qu’elle travaille sur le « comme si ».

C’est comme si mon ombre n’était pas mon ombre, mais celle de quelqu’un d’autre que je paye pour superposer son ombre à la mienne.

Quelqu’un que je paye pour créer une « illusion ».

Ainsi pourrait-on créer le « simulacre » d’une famille.

Ce serait alors quelque chose comme l’instauration d’une prostitution intime et universelle.

Loin d’être une fiction, n’est-ce pas l’état de notre monde ?

Un scanner du nouveau pouvoir, le pouvoir d’achat. Le pouvoir de tout acheter. Y compris des personnes, voire des sentiments.

Mais chez Lygre aucun didactisme.

Par la seule lumière du faux-semblant, il invente une poésie – et cela sans aucune littérature. Il est l’inventeur particulier d’une poésie sans phrases.

Lire Arne Lygre, c’est une jouissance. La jouissance la plus forte, celle de la perversité.

Simplement Arne Lygre nous retire – retire du monde – toute stabilité.

Recueilli par

Les Trois Coups


Odéon-Théâtre de l’Europe • aux Ateliers Berthier

20 mètres après le 8, boulevard Berthier • 75017 Paris

http://www.theatre-odeon.fr/

odeon@theatre-odeon.fr

Location : 01 44 85 40 40

Prix des places : 13 € à 26 € (série unique)

Horaires : du mardi au samedi à 20 h, le dimanche à 15 h, relâche le lundi

Métro Porte-de-Clichy – ligne 13

R.E.R. C : Porte-de-Clichy (sortie avenue de Clichy)

Bus : P.C., 54, 74

Partager cet article

Repost 0
Publié par LES TROIS COUPS - dans France-Étranger 1998-2014
commenter cet article

commentaires

Rechercher