Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juillet 2007 6 07 /07 /juillet /2007 15:00

Un fil de féeriste de l’âme


Par Vincent Cambier

Les Trois Coups.com


J’ai débuté ce Off d’Avignon 2007 par une succulence verbale : « Une heure de gaîté au Chêne noir », avec Vincent Roca. À mâcher et déguster lentement comme un mets très fin.

vincent-roca-web.jpgBien sûr, je pourrais vous raconter l’histoire d’Une heure de gaîté au Chêne noir. Ou les histoires, pour être plus précis. Je pourrais. Je devrais même, selon certaines personnes. Mais je ne vous raconterai que les traces. Que le spectacle m’a laissées sur le cœur, sur la peau, sur les synapses, sur les yeux.

Car le spectacle de Vincent Roca est d’une espèce particulière, polyvalente et polymorphe. Les spectateurs croient voir un one-man-show – ça commence mal d’ailleurs puisqu’ils sont deux ! – comique alors qu’ils assistent en fait à un récital de poésie.

Alors, bien sûr, les incessants glissements de mots fusent, éblouissants et détonnants, car ce sont des mots d’artifice. À titre d’exemple, Mozart est qualifié de « serpent à sonates ». Or si, comme on dit, le silence après du Mozart est encore du Mozart, Vincent Roca, lui, se demande : « Mozart, Mozart, j’ai dit Mozart ? » et s’étonne : « Comme c’est Mozart ! »

Mais, en réalité, plus qu’un « comique », le comédien est un poète, un fil de féeriste de l’âme, un éléphant posé sur une jonquille, et il est diplômé de l’École des beaux-arbres. Et si nous pouvons enfin voir le monde en peinture, c’est parce que l’artiste l’a coloré pour nous pendant une heure et vingt minutes. 

Vincent Cambier


Vincent Roca, Une heure de gaîté au Chêne noir,
de Vincent Roca

Productions illimitées • 36, rue de Turin • 75008 Paris

01 48 78 88 12 | 06 81 34 46 98

Marie Guibourt : 06 08 97 73 58

m.guibourt@productionsillimitees.com

www.productionsillimitees.com

Mise en scène : Michèle Guigon

Avec : Vincent Roca

Violon et guitare : Pierre-Marie Braye-Weppe

Musiques : Pierre-Marie Braye-Weppe et David Richard

Lumières : Anne Coudret

Accessoiriste : Jean-Michel Boivin

Costumes : Laure Jéger

Théâtre du Chêne-Noir • 8 bis, rue Sainte-Catherine • Avignon

Réservations : 04 90 82 40 57

Du 6 au 28 juillet 2007 à 12 h 15, salle Léo-Ferré

Durée : 1 h 20

20 € | 14 € | 8 €

Partager cet article

Repost 0
Publié par LES TROIS COUPS - dans France-Étranger 1998-2014
commenter cet article

commentaires

Rechercher