Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juillet 2007 6 28 /07 /juillet /2007 16:36

Shakespeare revisité

 

Jusqu’au 28 juillet 2007, vous avez la possibilité d’assister au Funambule à une expérience mémorable : « Macbeth », de Shakespeare, revisité par une troupe taiwanaise, le Tainaner Ensemble. Un spectacle réjouissant, intégralement interprété en taiwanais, ce qui, même pour qui ne connaît pas le chef-d’œuvre élisabéthain, et au-delà de la barrière de la langue, constitue une vraie invitation au voyage, universelle et intemporelle, à travers le temps et les cultures.

 

Dans le cadre du festival « Taiwan taking off », Le Funambule accueille cette année six jeunes compagnies particulièrement représentatives de la scène taiwanaise actuelle. Parmi elles, le Tainaner Ensemble et son directeur artistique, Lu Po-shen (également metteur en scène de la pièce), qui s’est fait un devoir de (re)présenter les grands classiques du théâtre occidental dans son pays, après les avoir préalablement traduits en taiwanais, ceci afin d’y promouvoir l’accessibilité à la culture et de mettre en valeur la beauté de la langue taiwanaise, trop souvent mésestimée.

 

La troupe a effectué un découpage dans le texte original en se concentrant sur la relation triangulaire Macbeth-Lady Macbeth-les sorcières, et a ensuite procédé à un véritable travail de réécriture. Pourtant, tout l’esprit de l’œuvre originale est là : l’avidité du pouvoir, les ambitions dévorantes, les pulsions meurtrières, la trahison, la culpabilité, la folie, le fantastique, l’irrévocabilité du destin…

 

sonatedessorcieres-web.jpg

 

Indéniablement, nous sommes en Asie : une branche rouge de merisier ; un système de panneaux coulissants transparents – qui n’est pas sans rappeler les paravents des vieilles demeures asiatiques ; des éclairages rouges, or ; des clair-obscurs, qui deviennent de véritables compositions de dentelle végétale ; l’utilisation du masque (les sorcières), qui décuple les possibilités de jeu et permet le surgissement du surnaturel…

 

La pièce regorge ainsi de trouvailles scénographiques, le tout soutenu par l’énergie communicative et la justesse des comédiens, tous excellents. Mention spéciale à la comédienne qui interprète Lady Macbeth, qui passe avec une facilité déconcertante du registre comique (elle interprète également une des sorcières) à celui de la tragédie (la fameuse scène où Lady Macbeth voit ses propres mains tachées de sang). La barrière de la langue s’estompe peu à peu face à une telle jubilation dans le jeu et dans la transmission de ce patrimoine théâtral.

 

Si modernisation il y a, elle ne s’exerce pas aux dépens de la pièce originale, bien au contraire : un téléphone cellulaire (Lady Macbeth ou la reine du Texto), des moments de pure drôlerie (la scène du banquet, rythmée par les hallucinations de Macbeth, devient une expérience irrésistible et loufoque à souhait, que n’aurait pas reniée un Tati), ou encore une discussion cocasse entre l’infirmière et le médecin sur l’évolution inquiétante de l’état de leur patiente (Lady Macbeth). Bref, on rit beaucoup de l’esprit et de l’ingéniosité avec lesquels cette jeune troupe a détourné et s’est accapparé le monument théâtral qu’est Macbeth.

 

On aimerait leur souhaiter plus d’espace, plus de moyens – un banc de surtitrages, par exemple – pour toucher les spectateurs les plus récalcitrants… Mais cela n’est pas sans danger : ils pourraient y perdre leur âme (d’artistes), cette faculté à créer de purs moments de théâtre avec fraîcheur, générosité, et créativité… 

 

Delphine Beaugendre

Les Trois Coups

www.lestroiscoups.com


La Sonate des sorcières-Macbeth revisité

Librement adapté de Macbeth, de William Shakespeare

Tainaner Ensemble

www.tainanjen.org.tw

Mise en scène : Lu Po-shen

Interprètes : Yao Kun-chun, Tsai Pao-chang, Hung Yi-lin, Ma Ying-ni, Dai Huei-lin

Traduction en taiwanais : Chiu Teng-pang

Musique : Chang Wen-tou

Scénographie : Li Po-lin

Lumières : Ho Chih-chieh

Costumes : Li Yu-shen

www.tainanjen.org.tw

Le Funambule • 16/18, rue Joseph-Vernet ● Avignon

Réservations : 04 90 14 69 29

Du 6 au 28 juillet 2007 à 12 h 45

Durée : 1 h 20

Spectacle en taiwanais

13 € | 10 €

Partager cet article

Repost 0
Publié par LES TROIS COUPS - dans France-Étranger 1998-2014
commenter cet article

commentaires

Rechercher