Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 juillet 2007 3 25 /07 /juillet /2007 12:59

Un visage qui s’embrase


Par Gille Crépin

Les Trois Coups.com


Elle a une voix et une présence, c’est bien là l’essentiel. Tonique et pleine d’émotion, elle nous entraîne dans son monde, celui de la chanson à l’ancienne, celui du tour de chant.

mouron-web.jpgElle nous attend sur le plateau, assise à une petite table, où elle griffonne pendant l’installation des spectateurs. On sait déjà à quoi s’attendre. Ce sera de la chanson sensible, du cousu main. Quand elle chante, Mouron s’illumine, son visage s’embrase, et on ne se lasse pas de cette transformation. Il y a quelque chose de premier et de beau dans ce visage qui brille à la lumière de la rampe.

Côté piano, c’est du solide. Terry Truck en impose par sa discrétion même. Il sait aussi être complice avec l’artiste. Terry Truck assure, comme on dit. Sa musique est nette, originale et elle soutient la chanteuse, qui s’envole sur les musiques et les arrangements du pianiste. Alors Mouron nous envoie du sentiment à la tonne à travers sa voix et les textes qu’elle a écrits. Il y est question de l’amour, des gens, de Marseille, sa ville natale, d’Amar, le bel immigré des années trente, de l’amour encore et toujours…

Et le spectacle avance bon train, entre les chansons et les interventions parlées de ce lutin déluré, qui ne nous quitte pas d’un pouce. Elle nous raconte son père qui la stupéfie lors de ses rôles de théâtre. Elle fait rire avec des vers de mirliton. Mais surtout elle chante, et cela ravit les spectateurs, dont la plupart connaissent déjà son travail. Elle quitte la scène sous les bravos, ayant ravi son public. 

Gille Crépin


Mouron en concert, de Mouron

La Scène du balcon • 8, rue Monsigny • 75002 Paris

scenedubalcon@aol.com

www.atypik-diffusion.com

Interprète : Mouron

Musique : Terry Truck

Lumières : Fabrice Bouquillon

Son : Fabrice Bouquillon

Le Petit Louvre • salle Van-Gogh • 23, rue Saint-Agricol • Avignon

Du 6 au 28 juillet 2007 à 21 h 20

Durée : 1 h 10

15 € | 10 € | 10 €

Partager cet article

Repost 0
Publié par LES TROIS COUPS - dans France-Étranger 1998-2014
commenter cet article

commentaires

Rechercher