Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juillet 2007 1 16 /07 /juillet /2007 15:06

Tendre concert

 

Un cabaret humaniste, rock n’roll, sensible et drôle sur nos amours et désamours. Ça donne du souffle à l’âme, à l’abri des bruits de la ville !

 

deconcertez-moi-web.jpgBienvenue à toi, passant du soir, spectateur éclairé ou endormi par la chaleur du Festival, les pieds endoloris par de longues heures de marche entre les salles de spectacle où, boulimique, tu cours du matin à minuit ! Approche-toi donc par ici, assieds-toi sous un arbre, bois un verre, respire enfin, on s’occupe de tout !

 

Sauf que… Sauf que rien n’est prêt, les musiciens accordent encore leurs instruments, la jolie chanteuse que tu es venu écouter de l’autre bout de la ville est encore au comptoir, au maquillage ou que sais-je ?, et il règne une animation qui n’a rien à voir avec la concentration que, depuis tes spectacles boutonneux de l’école élémentaire, tu sais nécessaire avant d’entrer sur scène.

 

C’est que, ce soir, rien ne va se passer comme prévu. C’est que, ce soir, Christophe Thiry et son équipe s’apprêtent à te prendre par la main pour t’emmener faire un bien joli voyage. Laisse-toi faire : ce soir c’est ton soir !

 

Bien assis, au frais de la cour de La Parenthèse, tu vas vivre un moment plein de surprises. Mais si, tu sais : ce genre de moment simple qui reste au cœur et à l’âme pendant longtemps. Des moments simples qui exigent une préparation rigoureuse, et c’est pour toi que L’Attrape Théâtre a convoqué les plus grands : de Musset à Brigitte Fontaine en passant par Albert Cohen, Pauline Croze, Nougaro et j’en passe. Christophe Thiry lui-même a mis la main à la plume avec son texte Tout le monde court après l’amour. Et, de chansons en mots doux susurrés à ton oreille, ils vont te faire fondre, en rappelant à ton cœur de beurre comme c’est encore beau l’amour, même aujourd’hui où, des médias aux discours politiques, on t’en rebat les oreilles en toutes occasions.

 

« C’est vendeur l’amour », que tu te dis, pas encore convaincu, et tu n’as pas forcément envie qu’on te fasse l’inventaire de tes comportements amoureux, toi l’amant déçu, l’amoureuse au long cours, l’époux de longue date ou d’avant-hier, femme fatale, dandy d’un soir. Alors, il faudra bien ces sept splendides comédiens – d’une générosité et d’une justesse inouïes – pour te convaincre de les accompagner dans l’exploration de ce labyrinthe, avec une rigueur toute sociologique en même temps qu’une tendresse à te mettre la larme à l’œil en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire.

 

Allez, laisse-toi donc emporter par la sincérité, l’humour et l’incroyable présence de cette belle équipe. Et quand la folie douce qui règne dans ce spectacle pas comme les autres t’aura fait oublier les soucis du jour, petits ou grands, quand tu seras attrapé, ton joli cœur sera à la merci de ces hommes, de ces femmes, humains tellement humains, pour une bonne heure de bonheur. Et demain tu reprendras ta marche l’âme moins lourde après ce cabaret, déconcertant c’est sûr, mais pas si frappé que ça et surtout empreint d’une grâce et d’une finesse rares. 

 

Benoît Lahoz

Les Trois Coups

www.lestroiscoups.com


Déconcertez-moi ! Cabaret frappé, de Christophe Thiry

L’Attrape Théâtre • 19, Grande Rue • 77580 Guérard

06 81 17 52 70

attrapetheatre@wanadoo.fr

Mise en scène : Christophe Thiry

Interprètes : Jean-Louis Baille, Valentine Chambet, Stéphane Derossis, Sébastien Ehlinger, Céline Liger, Marine Martin, Christophe Thiry

Costumes : Agnès Falque

Lumières : Cyril David

Régie son : Jean-Daniel Bécache

Administration et diffusion : Julie Roca

La Parenthèse • 18, rue des Études • Avignon

Réservations : 06 13 22 61 93

Du 6 au 26 juillet à 21 heures (relâche le 13 juillet)

Durée : 1 h 10

Tarifs : 15 € | 10 € | 5 €

Partager cet article

Repost 0
Publié par LES TROIS COUPS - dans France-Étranger 1998-2014
commenter cet article

commentaires

Rechercher