Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juillet 2007 1 09 /07 /juillet /2007 00:31

Regarder le monde…

 

Urgence

Un jour banal aux urgences de l’hôpital. Vous êtes venus pour un simple panaris. Pépito Matéo, partant de ce postulat, va vous emmener dans un monde décalé comme le sont les maux qui vous affectent quand ils sont mis en parallèle avec d’autres (« t’es peut-être pas le seul à penser la même chose »).

 

Il n’est pas question de hiérarchiser les détresses, pas plus que de dresser les manques et les besoins du milieu hospitalier (qui sont nombreux). Par le conte, le « récit fantastique », Pépito Matéo interroge vos angoisses, vos rêves. Quelle est votre place dans la file d’attente ? Où se situe sa priorité ? Quelles sont les vôtres ?


urgence-web.jpg

Conception graphique :

Le Jardin graphique,

Mathieu Desailly,

photo : Rodolphe Marics


Un plateau nu, un comédien. Et pourtant il s’en passe des choses sur scène ! grâce aux mots qu’il vous donne : « les fruits, c’est comme les mots, faut les partager ». Avec humour et sensibilité, il (re)donne vie à ce qui pourrait n’être que des éléments d’une file d’attente : « Tu savais pas qu’il était si facile de pas exister. »


Un moment doux et délicat à écouter parler de soi et de ceux qui nous entourent. 


Parloir

La prison. Des gens y vivent. Ce sont des humains. C’est le portrait de quelques-uns d’entre eux que ce « raconteur en cavale » vient nous peindre. Pas de misérabilisme. Le constat des conditions de détention et de la privation d’humanité (« l’enfermement, ça sent les rêves en boîte »). Ce n’est pas le procès des gardiens. C’est un regard sur une des finalités de la Justice dans notre monde souvent injuste.


Parloir-web.jpg

Conception graphique :

Le Jardin graphique,

Mathieu Desailly,

photo : Rodolphe Marics


Le texte est fort, touchant et drôle. Je regrette juste la sobriété que l’on trouve dans Urgence. Parloir est plus « théâtral ». Il y a un peu trop d’effets de lumières et de mise en scène qui, par moments, me font perdre l’essentiel : ce qui est dit.


Malgré cela, et en attendant la création à l’automne 2008 de Dernier rappel, présenté par l’auteur comme le dernier volet de ce « triptyque ayant pour fond le social, pour cœur l’individu aux prises avec sa fragilité et pour question centrale : comment l’écriture peut […] donner envie de regarder le monde sous un autre angle », il ressort d’Urgence et de Parloir un humanisme qui ne peut, aujourd’hui, que faire du bien, que rassurer. 


Célio-Noël Ménard

Les Trois Coups

www.lestroiscoups.com


Urgence

Pépito Matéo-Ici même Productions • 57, quai de la Prévalaye • 35000 Rennes

02 99 79 24 35 | 06 80 26 17 27

info@icimeme.fr

www.icimeme.fr

Écrit et interprété par Pépito Matéo

Direction d’acteur : Frédéric Faye et Antoine Peugeot

Création lumière : Frédéric Peugeot

Régie : Ludo et Kévin

Les jours pairs du 6 au 24 juillet 2007 à 12 h 30

Relâche le 16 juillet 2007

Durée : 1 h 15

15 € | 11 € | 5 €

Parloir

Écrit et interprété par Pépito Matéo

Direction d’acteur : Frédéric Faye

Création lumière : Joël L’Hopitalier

Création sonore : Frédéric Peugeot

Régie : Ludo et Kévin

Les jours impairs du 7 au 25 juillet 2007 à 12 h 30

La Manufacture • 2, rue des Écoles • Avignon

Réservations : 04 90 85 12 71

Durée : 1 h 15

15 € | 11 € | 5 €

Partager cet article

Repost 0
Publié par LES TROIS COUPS - dans France-Étranger 1998-2014
commenter cet article

commentaires

Rechercher