Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juillet 2007 4 12 /07 /juillet /2007 12:30

Le cabaret de l’Assemblée nationale

 

rdv-au-chat-noir-web.jpgÀ l’entrée, on me remet une carte de député de la IIIe République. Suis-je donc susceptible de participer au spectacle ? J’avoue que je ne suis pas amateur de « l’interactivité » au théâtre. C’est souvent l’occasion pour ceux qui restent dans les gradins de se moquer du « pauvre désigné » et pour les comédiens une façon de se faire mousser.

 

Dans Rendez-vous au Chat noir, rien de tel. Le public doit tirer les cartes pour un déroulement aléatoire de la pièce. Pas de moqueries, juste une « contrainte » de mise en scène. Une façon de relire l’Histoire dans le désordre.

 

Dans ce cabaret drôle, irrévérencieux et grave, on trouvera par exemple le discours de Victor Hugo contre la loi Falloux, un extrait du procès de Louise Michel ou encore le « J’accuse » d’Émile Zola lors de l’affaire Dreyfus.

 

Les chansons (qu’elles soient de Monthéus, de Bruant, de Couté ou des autres) viennent en témoignage de cette époque et semblent terriblement contemporaines.

 

Fabrice Lebert, malicieux Monsieur Loyal, donne le rythme et le ton d’une mise en scène précise et efficace. Serge Barbuscia et Aïni Iften, qu’ils chantent ou jouent sont justes, drôles et touchants. Ils sont accompagnés par l’accordéon et la belle présence de Patrick Licasale. Quant au décor d’Éric Faivre (mis en valeur par de très belles lumières), il n’est pas là juste pour faire joli, il sert vraiment le spectacle.

 

Je suis sorti du Chat noir touché, avec les Gymnopédies d’Érik Satie en tête et deux refrains :

« Oui, mais… / Ça branle dans le manche. / Ces mauvais jours-là finiront / Et gare à la revanche / Quand tous les pauvres s’y mettront » (Jean-Baptiste Clément).

« Le joli patois de chez nous est très doux ! Et mon oreille aime à l’entendre. Mais mon cœur le trouve plus doux, et plus tendre ! » (Gaston Couté). 

 

Célio-Noël Ménard

Les Trois Coups

www.lestroiscoups.com


Rendez-vous au Chat noir

Conçu et mis en scène par Serge Barbuscia

Avec : Aïni Iften, Fabrice Lebert, Serge Barbuscia

Accordéon : Patrick Licasale

Décors : Éric Faivre

Direction d’acteurs : Clara Barbuscia

Régie : Sébastien Lebert

Illustration affiche : Bruno Aimetti

Théâtre du Balcon • 38, rue Guillaume-Puy • Avignon

Réservations : 04 90 85 00 80

Du 6 au 28 juillet 2007 à 19 h 15

Duré : 1 h 20

16 € et 11 €

Partager cet article

Repost 0
Publié par LES TROIS COUPS - dans France-Étranger 1998-2014
commenter cet article

commentaires

Rechercher