Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juillet 2007 2 10 /07 /juillet /2007 10:04

La sensualité suinte des désirs intérieurs

 

Noir. Une musique inquiètante m’entraîne vers les profondeurs.

 

portraits-interieurs-web.jpgUne ombre. Une deuxième. Deux formes émergent de la pénombre. L’une puis l’autre. Un souffle se distingue à peine. Dans cet espace blanc, la musique sort deux corps du sommeil. L’animal guette. Les sens sont mis en éveil. Deux êtres se déplacent au sol : homme ou animal ? Les gestes sont précis, les marches pressenties. Rapidité et sensations. Deux attitudes se font voir, deux façons d’être, de penser et de réagir.

 

Le corps montre ses émotions. Le mouvement devient le reflet de l’intériorité de l’être. Fluidité. Rupture. Le corps-visage laisse place au visage-paysage. Les immobilités soutenues imprègnent le visage et le corps de pensées.

 

Le corps se déstructure.

 

La sensualité suinte des désirs intérieurs. Le toucher s’installe. Le regard se fait plus intense.

 

L’animal rampe lentement comme un ver qui retourne dans sa terre rejoindre ses limbes. Espaces d’enfermement et de liberté, de sensations matérialisées.

 

Portraits intérieurs laisse une porte ouverte à l’inconnu, la découverte de soi, de sa complexité. Qu’est-ce qui est montré ou caché ?

 

La compagnie Les Décisifs, en créant cette partition organique, Portraits intérieurs, signe une très belle page de l’art chorégraphique.

 

Clara Cornil, la chorégraphe, pour concevoir cette pièce chorégraphique, s’est appuyée sur les peintures de Francis Bacon, du poème Portrait intérieur de Rainer Maria Rilke, sur les écrits de Gilles Deleuze notamment Logique de la sensation et de Claire Parnet avec Dialogues

 

 

Anaïs André-Acquier

Les Trois Coups

www.lestroiscoups.com


Portraits intérieurs

Les Décisifs | Clara Cornil • 3, place Henri-IV • 94220 Charenton

06 62 84 92 89

sevgrumel@free.fr

Mise en scène : Bertrand Schacre

Conception et chorégraphie : Clara Cornil

Interprétation : Clara Cornil, Anne Journo ou Blandine Minot

Musique : Pierre Fruchard

Lumière : Sylvie Garot

Scénographie : Gaëtan Cadet, Clara Cornil, Bertrand Schacre

Caserne des pompiers • 116, rue Carreterie • Avignon

Du 6 au 26 juillet 2007 à 18 h

Relâche les 13 et 22 juillet

Durée : 50 minutes

13 €, 9 €, 5 €

Partager cet article

Repost 0
Publié par LES TROIS COUPS - dans France-Étranger 1998-2014
commenter cet article

commentaires

Rechercher