Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juin 2007 6 16 /06 /juin /2007 17:14

Ateliers d’Amphoux, Off 2007,

salle Noire

 

10 h 30 : Du tic au tac

Compagnie : Théâtre du Copeau

Adaptation théâtrale : Frédéric Ruymen

Durée : 45 minutes

Du 6 au 28 juillet

Jour de relâche : le 16 juillet 2007

Mise en scène : Frédéric Ruymen

Distribution : Frouch Dailly, Anouk Ganzevoort, Karen Pluchart

Lumière : Maurice Van den Broeck

Musique (paroles) : Karen Pluchart

Musique (arrangements) : Alexandre Furnelle

Costumes : Noëlle Deckmyn

Photographe : Maurice Van den Broeck

Reprise

Plein tarif : 10 €

Carte Off : 7 €

Tarif enfant : 5 €

Forfait famille (2 adultes + 3 enfants max.) : 20 €

Forfait récré (1 accompagnateur + 10 enfants) : 40 €

Contact : Valérie Lozet et Noëlle Deckmyn

Théâtre du Copeau,

rue Émile-Wauters 71,

1020 Bruxelles (Belgique)

0032 2 479 97 74

theatreducopeau@hotmail.com

lecopeau@skynet.be

www.theatre-du-copeau.be

 

Monter tout là-haut, dans le grenier… Pour quoi faire ? Pour se cacher ! Pour qu’on leur f… la paix ! Ils sont trois dans un grenier.

Et là-haut, c’est dingue tout ce qu’on trouve : le temps qui passe, un vieux vélo, des pinces à linge, des bisous-mange-bobos, des nains de jardin, et même un vieux doudou… En plus, on peut en faire des choses au grenier : on peut rêver, chanter, se chamailler… et même y dormir (s’il n’y a pas de loups sous l’lit !)… Le grenier, c’est super, surtout quand trois musiciens acteurs s’y retrouvent pour swinguer gaiement. On est bien tous les trois dans ce grenier. Peut-être qu’on y restera pour toujours… Peut-être aussi qu’on redescendra un jour…

Qui sait ?

 

12 h : Dans la peau

Compagnie : Cie de l’Escalier-qui-Monte

Auteur : Hugo Paviot

Durée : 1 h 5

Du 6 au 28 juillet

Mise en scène : Jean-Christophe Houin

Distribution : Magali Esteban et Jean-Christophe Houin

Musique : Patrice Poing

Photographe : Pierre Cambon

Création Avignon 2007

Plein tarif : 14 €

Carte Off : 10 €

Déconseillé au moins de 16 ans

Contact : Florence de Luzan

Cie de l’Escalier-qui-Monte

10, rue Ledru-Rollin • 47000 Agen

05 53 87 48 59

06 18 02 78 57

 

Adam a Ève dans la peau. Adam est jaloux. Adam aime Ève « à la folie ». Adam est fou.

Papa a Petite dans la peau. Petite est sa fille. Papa n’aime pas Petite comme un père devrait aimer sa fille. Papa aime Petite « à la folie ». Papa est fou. L’auteur fait l’étrange pari de raconter ces quatre désespérances simplement livrées, ces deux histoires d’amour malade qui n’ont aucun lien l’une avec l’autre, par deux textes quasiment semblables. Dans un climat obsessionnel, où le pire rejoint l’humain, l’amour pourtant pointe son nez. On ne sort pas indemne d’une telle partition.

 

14 h : Hervé Lapalud

Compagnie : Les Viveurs

Auteur : Hervé Lapalud

Durée : 1 h

Du 6 au 28 juillet

Mise en scène : Franck Vent de Val

Distribution : Hervé Lapalud

Régie : Cédrik Chaumeron

Musique : Hervé Lapalud

Costumes : Samisha Mekrelouf

Décors : Laurent Martinez

Illustration : Violaine Tatéossian

Photographe : Anne-Marie Panigada

Création

Plein tarif : 12 €

Carte Off : 8 €

Tarif enfant : 5 €

Contact : François Villet

Les Viveurs – 87, avenue de Saxe

69003 Lyon

04 78 95 26 08

06 15 73 35 63

contact@lesviveurs.com

www.lesviveurs.com

www.hervelapalud.com

 

« Je fais des chansons parce que c’est pas trop dur, plus court que des symphonies et payé pareil à la Sacem. Je fais des chansons en pensant à ceux que j’aime dès qu’ils s’absentent cinq minutes pour leur chanter quand ils reviennent. Je fais des chansons pour ceux que je ne connais pas encore. Je gagne à être connu. Je fais des chansons drôles sérieusement. Et inversement. Je fais sans savoir faire des chansons. »

 

15 h 20 : Faut pas payer

Compagnie : Association Bordigales Culture, De Bock

Auteur : Dario Fo

Durée : 1 h 35

Du 6 au 28 juillet

Mise en scène : Alain de Bock

Distribution : Carole Junchat, Katherine Gabelle, Pascal David, Guillaume Charbuy, Alain de Bock

Photographe : Alain de Bock

Création

Plein tarif : 12 €

Carte Off : 7 €

Contact : asso.bordigales@wanadoo.fr

 

En pleine crise économique, Antonia et d’autres ménagères dévalisent un supermarché. Pour tromper son mari, Giovanni, légaliste et communiste qui refuse tout acte de vol et de violence, Antonia camoufle une partie des provisions volées sous le manteau de Margherita, et fait croire, même à Luigi, mari de celle-ci, que sa femme est enceinte. Des gendarmes, venus perquisitionner pour retrouver la marchandise, achèvent de compliquer la situation. Suit une avalanche de quiproquos, de mensonges, de fabulations, de retournements, d’effets de surprise, dans un rythme de plus en plus fou… Faut pas payer est un spectacle comique qui utilise les ingrédients du théâtre de boulevard, mais qui dénonce en même temps l’exploitation de l’homme, le capitalisme effréné, le libéralisme.

 

17 h 10 : Une vie… de plus

Compagnie : Et si jamais pourquoi pas…

Auteur : Christophe Chabaud

Durée : 1 h 20

Du 5 au 28 juillet

Mise en scène : Christophe Chabaud

Distribution : Cindy Doutres, Marie Piécoup, Raphaël Ferret, Christophe Chabaud

Lumière : Christophe Chabaud

Musique : Christophe Chabaud

Costumes : Et si jamais pourquoi pas…

Création

Plein tarif : 13 €

Carte Off et réduit : 8 €

Contact : Et si jamais pourquoi pas…,

chez Madame Mercier

6, passage des Écoliers • 75015 Paris

etsijamaispourquoipa@free.fr

06 09 97 97 90

 

En retard pour se rendre à un dîner, Charlotte et Éric sont un peu tendus. Benoît arrive, accompagnée de Prune. Retardant leur départ, l’ambiance se décontracte. La conversation, source de nombreux quiproquos et divergences d’opinions, va les mettre dans des situations loufoques, absurdes, cocasses et surprenantes.

Et même si on ne veut pas en dévoiler davantage, cette soirée improvisée sera riche en surprises et rebondissements…

Mais qu’y a-t-il vraiment de caché derrière cette soirée ?

 

19 h : l’Ascenseur

Compagnie : Volodia Théâtre

Athos Productions

Auteur : Jean-Pierre Roos

Durée : 1 h 10

Du 6 au 28 juillet 2007

Mise en scène : André Fornier

Distribution : Julie Molina, Jean-Pierre Roos

Lumière : Jérémy Roos

Création

Plein tarif : 13 €

Carte Off/groupe de 10 : 10 €

Tarif enfant : 7 €

Contact : Volodia Théâtre,

20, allée Camaïeu • 69570 Dardilly

roos.volodia@wanadoo.fr

06 07 33 97 32

 

Il s’agit d’une rencontre de hasard. Entre deux âges et deux étages. D’une rencontre entre deux qui pourraient être père et fille. Deux solitudes emprisonnées qui s’affrontent, s’apprivoisent, hurlent, rient, pleurent, jouent, s’accrochent et se raccrochent l’un à l’autre. Trente années d’écart réunies en un mètre carré. Elle, est mère et seule. Lui, marié et seul. Elle, est fille d’un père qui ne la connaît plus ; Lui, est père d’une fille qui le connaît trop. Ces deux se réapprennent. Conflit de générations entre deux fragiles, deux grands mômes, deux bateaux ivres de tempêtes et de bleus à l’âme. Huis clos entre un tendre et dérisoire cynique et une tendre et vive écorchée.

 

20 h 30 : Nadine de Hair

Cie : Kamazé Productions

Auteur : Nicolas Boualami Gaubiac

Durée : 1 h

Du 6 au 28 juillet 2007

Mise en scène : Sophie-Leïla Vadrot

Distribution : Yaël Tama, Sophie-Leïla Vadrot

Lumière : Xavier Ruiz

Musique : Nicolas Boualami Gaubiac, Damien Ossart

Costumes : Nicolas Boualami Gaubiac

Photographe : Daijna Roos

Plein tarif : 13 €

Carte Off : 10 €

Tarif de groupe : 8 €

Contact : nadinedehair@hotmail.fr

 

« Derrière chaque grand homme, aussi petit soit-il, se cache une femme de la haute. »

Nadine de Hair, a formé les plus grands gouvernants de ce monde, jugez plutôt par ces menus exemples : Fidel C. lui doit son infatigable talent d’el griot latino, Saddam H. un sens bien particulier de l’hospitalité pour retenir ses convives et Vladimir P. apprit avec elle une cuisine à la dioxine que n’aurait pas renié B. Loiseau.

Aujourd’hui, Nadine, sortie du maquis à la force de tes ongles vernis, tu as entendu l’appel des Français; et c’est à Avignon que tu livreras bataille ! Tous les soirs tu feras campagne à la tête de ton propre parti le SVP : le Savoir vivre populaire.

 

22 h 30 : Trois en un

Compagnie : Théâtre Élixir

Auteur : David Beaucousin

Durée : 1 h 15

Du 6 au 28 juillet

Jours de relâche : les lundis 16 et 23 juillet

Mise en scène : David Beaucousin

Distribution : Cécile Bougleux (Mona), David Beaucousin (Victor), Emmanuel Clere (Mathias)

Lumière : Gwennaelle Krier

Costumes : Céline Fayret

Plein tarif : 13 €

Carte Off : 9 €

Tarif étudiant, moins de 18 ans, demandeur d’emploi : 6 €

Contact :

6, impasse Retel, appt. 55 • 80000 Amiens

David Beaucousin : 03 22 43 75 56

beaucousin-byrka.celine@neuf.fr

Emmanuel Cléré : 06 62 37 48 42

emmanuelzac@yahoo.fr

 

Matthias a perdu la mémoire. Chaos dans sa tête, tout se mélange : images et mots. Il revient chez lui, (re)découvre Mona et le lieu du drame… il cherche à reconstruire le puzzle de sa vie, image après image, il avance d’une case souvenir à l’autre, du noir à la lumière… De la photo, instantané de la mémoire, au film, les images défilent. Elles s’inscrivent dans nos têtes et prennent sens au dénouement… Patience, vous êtes comme Matt, vous ne savez pas ce qui s’est passé ! C’est un voyage dans les méandres de la mémoire… de qui ?

 

Recueilli par

Les Trois Coups


Les Ateliers d’Amphoux • 10-12, rue d’Amphoux • Avignon

04 90 86 17 12

amphoux2@wanadoo.fr

www.amphoux.com

Partager cet article

Repost 0
Publié par LES TROIS COUPS - dans France-Étranger 1998-2014
commenter cet article

commentaires

Rechercher