Mardi 22 juillet 2014 2 22 /07 /Juil /2014 11:05


Mortel orgueil amoureux ! Par Lorène de Bonnay Les Trois Coups.com L’Attrape-Théâtre, dirigé par Christophe Thiry, présente une version délicate et dynamique du drame sentimental de Musset, « On ne badine pas avec l’amour », au Théâtre des Lucioles. Présentée en 1834 comme une « comédie » par le jeune Musset, la pièce On ne badine pas avec l’amour tient à la fois du proverbe dramatique (genre mondain des salons des xviie et xviiie siècles) et du drame romantique. La présence d’un chœur qui présente et commente l’action est aussi une référence à la tragédie grecque. Or, le caractère […]

Lundi 21 juillet 2014 1 21 /07 /Juil /2014 23:05


Sillons sanglants Par Corinne François-Denève Les Trois Coups.com Un titre intelligent et subtil, à l’image de ce spectacle. Une « commémoration » de la Grande Guerre vue du Midi, et des femmes. « l’Autre Chemin des dames » | © Sarah Oday Quelle idée ingénieuse que de s’emparer du beau roman méconnu de Marcelle Capy, Des femmes passèrent, paru en 1931, et non réédité à ce jour ! Dans ce roman poétique, Marcelle Capy, une des premières « femmes reporters », qui se fit connaître aussi par son Une voix de femme au-dessus de la mêlée, variante féminine de l’essai de Romain Rolland, dresse la […]

Lundi 21 juillet 2014 1 21 /07 /Juil /2014 20:03


L’eau murmure, ruisselle, chante Par Léna Martinelli Les Trois Coups.com L’eau source de vie… « Splatch ! » s’adresse aux tout-petits pour les sensibiliser au respect de cette ressource naturelle si précieuse. Une aubaine à Avignon que ce spectacle de clown, petite bulle de fraîcheur dans la moiteur du Festival ! Drôle et poétique. « Splatch ! » | © Emmanuel Piau Tout commence de façon ludique, meilleur moyen pour sensibiliser ces bambins prompts à réagir aux éclaboussures. Deux clowns femmes s’en donnent à cœur joie, d’abord dans les flaques, puis dans une fontaine et un vrai bassin de […]

Lundi 21 juillet 2014 1 21 /07 /Juil /2014 19:38


« Des choses qui pourraient peut-être ne pas concerner que moi… » Par Fabrice Chêne Les Trois Coups.com Dans un cadre intime, la compagnie Les Fous à réaction propose une expérience théâtrale inédite qui s’appuie sur un texte de Ronan Chéneau. « Nous qui avons encore 25 ans » | © Xavier Cantat Le Théâtre nomade de proximité de la compagnie Les Fous à réaction a pour principe de jouer au plus près des spectateurs. En l’occurrence, c’est presque du théâtre en chambre que proposent Vincent Dhelin et Olivier Menu dans l’Annexe du théâtre Présence Pasteur, l’une des plus petites salles du Off. […]

Lundi 21 juillet 2014 1 21 /07 /Juil /2014 18:29


Le théâtre en ce jardin Par Corinne François-Denève Les Trois Coups.com Dans la cour de la Maison Jean-Vilar, au grand midi, se joue un « Élu » habité et incandescent. « Dis, tonton, c’était comment, Avignon, avant ? Tu sais, vers les années cinquante, au temps du vieux Vilar, du ringard Vilar, avant la clim’, les tracts, et les humoristes du Palace ? » Pour avoir une idée de cela, il faut grimper la petite montée, franchir le porche de la Maison Jean-Vilar, passer sous les costumes du Prince de Hombourg version Gérard Philipe, traverser l’exposition Hamlet et se retrouver dans la cour […]

Lundi 21 juillet 2014 1 21 /07 /Juil /2014 12:32


Dessin inspiré par « le Cancre », de Bernard Crombez et Daniel Pennac au Théâtre des Lucioles à 17 h 40 Une rubrique en partenariat avec Actes Sud-Papiers et le Festival d’Avignon

Lundi 21 juillet 2014 1 21 /07 /Juil /2014 11:50


Pour vivre heureux, vivons cachés ? Par Laura Plas Les Trois Coups.com « Cinq jours en mars » nous déroute pour instiller avec humour une réflexion sur nos sociétés occidentales. Distribution et mise en scène sont à la hauteur d’un texte redoutable et passionnant. « Cinq jours en mars » | © Ludovic Leleu / C.R. de Picardie Les dix premières minutes, on déteste. Rien à faire des histoires de fesses de jeunes désœuvrés. Et puis cette logorrhée, ces tics de langage de minots (« J’y entrave que dalle », « c’est l’éclate totale », « super cool »), c’est proprement insupportable. On aborrhe […]

Dimanche 20 juillet 2014 7 20 /07 /Juil /2014 23:25


Howard Roark, martyr de l’impossible ? Par Fabrice Chêne Les Trois Coups.com Adapter pour la scène le roman d’Ayn Rand, « The Fountainhead » (« la Source vive » en français) n’était pas sans risques. Des risques assumés par le metteur en scène néerlandais Ivo Van Hove. Si la pièce est une incontestable réussite sur le plan artistique, elle suscite néanmoins un certain malaise quant aux thèses qu’elle aborde. Ivo Van Hove | © Jan Versweyveld Ivo Van Hove fait preuve d’audace en montant ce spectacle aujourd’hui. Ayn Rand, romancière américaine d’origine russe qui a fui le communisme, est en […]

Dimanche 20 juillet 2014 7 20 /07 /Juil /2014 22:51


L’humour et la vie l’emportent Par Laura Plas Les Trois Coups.com Alliant pudeur et émotion, « Silence » raconte la vieillesse et la perte de l’être aimé avec une grande délicatesse. L’on pense aux « Vieux » de Brel, on a le cœur serré mais le sourire aux lèvres. « Silence » | © Yves Kerstius Nous cachons la mort et confions nos vieux à des maisons qui ont le doux nom de fleurs. Car, nous le savons, le dernier acte est sanglant, et nous préférons en lever le rideau le plus tard possible. Le nouveau spectacle de la compagnie Night Shop conjure ce silence, en évoquant ce temps où l’on […]

Dimanche 20 juillet 2014 7 20 /07 /Juil /2014 20:06


Violence à tous les étages Par Fabrice Chêne Les Trois Coups.com Une toute jeune compagnie, Les Divins Animaux, propose à La Manufacture un spectacle étonnant qui pourrait bien mériter la prime de l’originalité dans ce Off. « Quatuor violence » | © Catherine Gaffiero Quatuor violence s’est déjà fait remarquer : depuis sa création à Paris au Théâtre de l’Opprimé en octobre 2013, la pièce a tourné dans plusieurs festivals. Sélectionné au festival Ici & Demain de Paris-Villette, puis au Festival Impatience au Théâtre du Rond-Point, le spectacle est lauréat du prix Paris-Jeunes-Talents 2014… […]

Dimanche 20 juillet 2014 7 20 /07 /Juil /2014 19:13


Ou le couronnement de la vidéo Par Lise Facchin Les Trois Coups.com La compagnie du Veilleur présente, dans l’intime chapelle des Pénitents-Blancs, une pièce de Gustave Akakpo destinée à un public jeune. Une réussite qui doit beaucoup à la vidéo. Depuis une dizaine d’année, la vidéo colonise les espaces scéniques avec la vitesse d’un psoriasis bien installé. La danse, la musique, l’opéra, le théâtre, toutes les disciplines du monde du spectacle s’affublent de projections, de collaborations artistiques avec des « vidéastes », pour ne présenter parfois à leur public qu’un élément à valeur […]

Dimanche 20 juillet 2014 7 20 /07 /Juil /2014 14:15


Soif du sang de leurs enfants Par Lorène de Bonnay Les Trois Coups.com Quelques jours après « le Prince de Hombourg », Giorgio Barberio Corsetti présente au public avignonnais une autre pièce de Kleist, « la Famille Schroffenstein ». Cette œuvre de jeunesse – vibrante, terrifiante et poétique – sied à merveille aux brillants comédiens issus de l’École régionale de Cannes (suivis durant trois ans par le metteur en scène italien). « la Famille Schroffenstein » Christophe Raynaud de Lage / Festival d’Avignon La poésie de Heinrich von Kleist fascine Corsetti. Au point qu’il a choisi de rendre […]

Dimanche 20 juillet 2014 7 20 /07 /Juil /2014 13:00


Une rubrique en partenariat avec Actes Sud-Papiers et le Festival d’Avignon

Dimanche 20 juillet 2014 7 20 /07 /Juil /2014 11:36


Grandiose Garanger Par Fabrice Chêne Les Trois Coups.com Créé en 2013, « Quand j’étais Charles », de Fabrice Melquiot, fait évènement cette année dans le Off. Dressant le portrait d’un perdant magnifique, Le spectacle est servi par l’interprétation époustouflante de Vincent Garanger. « Quand j’étais Charles » | © Tristan Jeanne-Valès Fabrice Melquiot est un cas à part sur la scène française. Écrivain de théâtre prolifique, joué et applaudi partout (même à la Comédie-Française !), il n’a toujours pas les honneurs du Festival d’Avignon. À l’heure où tant de metteurs en scène prennent des […]

Samedi 19 juillet 2014 6 19 /07 /Juil /2014 13:40


Lettre à Flavie Avargues Par Vincent Cambier Les Trois Coups.com Chère Madame, Vous allez sans doute être surprise de cette critique de spectacle en forme de lettre. C’est peut-être parce que je ne suis pas un journaliste « classique ». Mais j’ose espérer que vous ne m’en tiendrez pas rigueur. Flavie Avargues dans « Big Bang ou la Vie d’un professeur de philosophie » | © Franck Roncière Je vous connais depuis presque vingt ans. Depuis les Caprices de Marianne [en 1995], que j’avais beaucoup aimés. Vous étiez déjà dirigée par Michel Bruzat, ce magicien de la mise au monde théâtral des […]

Recherche sur le site

Qui ? Quoi ? Où ?

  • : Les Trois Coups
  • Les Trois Coups
  • : Le journal quotidien du spectacle vivant en France. Critiques, annonces, portraits, entretiens, Off et Festival d’Avignon depuis 1991 ! Siège à Avignon, Vaucluse, P.A.C.A.
  • Retour à la page d'accueil

Nous contacter

Le journal vous recommande

looking-for-hamlet-290 dr

minuit-290 magali-bazi

ppp-290 jean-luc-beaujault

kazushi-ono-290 jean-pierre-maurin

medaille-290

vincent-delerm-290 dr

memoire-pleine-290 vincent-croguennec

Nos partenaires

theatre-des-carmes-290

chene-noir-290

tcqf-290-copie-1

theatre-des-halles-290

fabrik-theatre-290

hivernales-partenaire-290

maison-jean-vilar-260

 

surikat-290

 

 

L’association Les Trois Coups

« Les Trois Coups », c’est un journal en ligne, bien sûr. Mais c’est aussi une association, qui a besoin d’être soutenue par des adhérents.
Lire la suite.

W3C

  • Flux RSS des articles
Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés